Carnet culturel





Cinéma
Quoi ? « Tournée » de Mathieu Amalric. Où ? A la salle « CinémAfricart » de Tunis. Quand ? Le 13 avril à 19h00.
Le nouveau rendez-vous du ciné-club de «Ci­némAfricart» sera avec «Tournée», le 4e long-métrage du réalisateur-acteur Mathieu Amalric. Sélectionné à la compétition officielle lors du Festival de Cannes 2010, ce film a valu à son réalisateur le prix de la mise en scène et le grand prix de la Fédération internationale de la presse cinématographique.
C’est l’histoire d’un célèbre producteur télévisé à Paris qui décide de tout plaquer pour tenter sa chance aux Etats-Unis d’Amérique. Pour ce nouveau départ, il lance une grande tournée de strip-teaseuses «New Burlesque» qui a mis le feu en France et spécialement à Paris.
Cherchant à tout prix à achever en beauté, et avec succès, la tournée à Paris, les showgirls n’ont pas manqué d’imagination pour séduire le public et faire rêver les hommes comme les femmes. Sauf que tout s’est évaporé à cause de la trahison d’un vieil ami…
Parviendra-t-il à continuer son chemin et à surpasser les plaies du passé ? La réponse est à découvrir, lors de la projection. Il est à noter que le débat sera animé par Tahar Chikhaoui.
Ne ratez pas «La tournée» de Mathieu Ama­lric, le 13 avril, à 19h00, à la salle «CinémAfri­cart», rue 18 janvier- Tunis. Tél. : 71.345.682.
Quoi ? «Barrio» de Fernando Leon de Ar­navo. Où ? A l’Institut Cervantès de Tunis. Quand ? Le 18 avril à 15h00.
Les journées culturelles hispano-tunisiennes se poursuivent. Pour le volet cinéma, les cinéphiles sont invités à découvrir «Barrio», film datant de 1999.
Javi, Manu et Raï, trois amis qui se connaissent depuis longtemps et qui vivent dans un quartier d’une grande ville d’Espagne. Pour meubler la journée, le trio ne fait que glander dans la cité et discuter des filles. Invités à participer dans des spots télévisés, les trois amis songeaient partir en vacances sauf que du coup, ils découvrent qu’il est très difficile de se détacher de la cité.
«Barrio» de Fernando Leon de Arnavo, le 18 avril, à 15h00, à l’Institut Cervantès de Tunis, au 120, avenue de la Liberté- Tunis. Tél. : 71.788.847.
Théâtre
Quoi ? «Grossesse nerveuse» de Célia Heulin. Où ? Au théâtre de la Ville de Tunis. Quand ? Le 13 avril à 19h00.
«Tunis fait sa comédie» reprend son chemin. «Grossesse nerveuse» est une comédie qui raconte le quotidien d’un couple qui attend ou plutôt espère avoir un enfant… Mais il faut d’abord qu’il y aura un début, il faut que Caroline tombe enceinte pour que le rêve se réalise. Ils se sont mariés depuis de longues années, Caroline et Sébastien mènent une vie heureuse sauf qu’ils n’avaient pas d’enfants. Un jour et suite à une querelle, le mari est presque convaincu que Caroline est enceinte. En le voyant heureux, enthousiaste, elle arrête la pilule souhaitant de tomber enceinte, le plus vite possible… Sauf que les jours passent, le mensonge a bien grandi mais pas son ventre… Que va-t-elle faire surtout que Sébastien a pris au sérieux le rôle du papa ?
«Grossesse nerveuse» de Philippe Hersen, le 13 avril, à 19h00, au Théâtre de la Ville de Tunis, 2, rue de Grèce- Tunis. Tél. : 71.320.734.
Quoi ? «Désir» de Chedly Arfaoui. Où ? Au Théâtre de la Ville de Tunis. Quand ? Le 14 avril à 19h00.
Adaptée d’après «Un tramway nommé Désir» de Tennessee Williams, la version tunisienne de ce texte met en scène deux soeurs dont l’aînée arrive subitement à Saint Gobain, tentant de trouver sa soeur. Dans la rue, elle fait la connais­sance de Quasimodo qui l’assure qu’elle est au bon endroit… Mais, elle découvre que sa soeur mène une vie misérable. Femme au foyer, elle n’a qu’à obéir à son mari qui, une fois ivre, lui demande de danser pour la battre à la fin de la soirée.
Pour cette mise en scène, le metteur en scène a réuni une pléiade de comédiens bien rodés, à savoir: Jamila Chihi, Chekra Rammeh, Chedly Arfaoui, Mehrez Dridi, Sabri Jendoubi et Moez Toumi.
«Désir» de Chedly Arfaoui, le 14 avril, à 19h00, au Théâtre de la Ville de Tunis, 2, rue de Grèce- Tunis. Tél. : 71.320.734.
Arts-plastiques
Quoi ? « La révolution… et pas seulement » de Mourad Harbaoui. Où ? Au musée de la ville de Tunis (Palais Kheireddine). Quand ? Jusqu’au 30 avril.
Le musée de la ville de Tunis vient de rouvrir ses portails, accueillant l’exposition de l’artiste Mourad Harbaoui. «La révolution… et pas seu­lement» tel est l’intitulé de cette exposition, comportant une trentaine d’oeuvres, de différents formats, réalisés par l’artiste suite à la révolution du 14 janvier.
Fidèle au registre révolutionnaire, l’artiste a donné libre court à son pinceau pour raconter la Tunisie comme il souhaite la voir.
«La révolution… et pas seulement» de Mourad Harbaoui, jusqu’au 30 avril, au musée de la ville de Tunis (Palais Kheireddine), rue du tribunal- la médina de Tunis.


 D’autres rendez-vous à suivre…
 - «Blanche neige sur les dunes de Nefta», le 15 avril, à 19h00, au Théâtre de la Ville de Tunis.
- «Danse avec le singe» de Taoufik Jebali, le 16 avril, à 19h00, au Théâtre de la Ville de Tunis.
- « Made in Tunisia » de Lotfi Abdelli, le 17 avril, à 19h00, au Théâtre de la Ville de Tunis.
- «Liberté, liberté», exposition des oeuvres récentes de Fethi Ben Zakour, à partir du 17 avril, à la galerie «Kalysté» - La Soukra.
- Exposition de photographies sous-ma­rines de Selim Baccar, à l’espace Art-libris, à partir de demainà, à 18h30, jusqu’à la fin du mois.
«Thérapie expo», exposition de photogra­phies de Jalel Bessaâd et Chahine Dhahak à El Teatro jusqu’au 24 avril. Le vernissage est prévu pour cet après-midi, à partir de 18h00.


Dans les régions


«Révolution, dignité, liberté» tel est l’intitulé de l’exposition du photographe Amor Abada Harzallah qu’accueille le centre culturel de Monastir jusqu’au 09 mai.


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com