17e journée : L’A.S.M., héros de la ronde





En battant les Kélibiens au bout d’un match marathon, les Banlieusards marsois sont en passe de réussir leur mission impossible : redorer le blason du volley-ball à la Marsa. 
 Mais pressons-nous de dire que la bande à Tajouri a joué avec le feu. En effet, après une entame de match parfaite (deux sets à zéro : 25-22 ; 25-22), les coéquipiers de Brini se sont faits rejoindre (deux sets partout : 25-18 ; 25-22). Le tie break fût palpitant et très disputé. Finale­ment les locaux, plus volontaires, se sont adjugés le set (15-13) et donc le match (3-2).
Un peu plus loin, à Carthage, le leader, l’ESS, a dû sortir le grand jeu pour dompter les jeunes carthaginois, très rebelles. Dés le premier set, les coéquipiers de Mliou ont affiché leurs intentions en jouant d’égal à égal avec les leaders (6-6…18-18). L’USC a eu trois balles de match avant de remporter ce set méritoirement (32-30). La deuxième manche connut un scénario diamétrale­ment opposé. Hfaiedh et Garci frappaient de plus en plus fort. En face, les poulains de Noured­dine Ben Slimane indisciplinés tactiquement, n’eurent pas la même réussite (7-2 ; 11-4 ; 18-8 ; 24-11). Pourtant, la fin de ce set vit l’ESS céder 7 points sur 7 fautes directes. Inacceptable (25-17). Le troisième set, était très agréable à suivre. Le jeu était plaisant et les échanges longs et captivants. Hfaiedh, très collectif, et Garci au dessus du lot, permirent à l’Etoile de prendre l’avantage (7-4 ; 11-7 ; 20-18). L’USC faisait le ressort mais ne se laissait pas trop dis­tancer. Soudain, Miladi et Ksontini sonnèrent la charge de Carthage en réussissant des blocks à un face à Garci et en plaçant des attaques foudroyantes. L’USC revint au score et déposa même l’ESS. (20-20 ; 22-21 ; 23-22) mais ne put aller au bout de son rêve. L’ESS remporte ce set (25-23) et enchaîne même avec le quatrième et dernier set (25-21).
A Sfax, la Saydia a su gérer son match et minimiser les frais. Mais le CSS, encore convales­cent, n’avait pas les moyens pour contester la suprématie des visiteurs.
A la salle Zouaoui, les aigles de Haouaria, non plus, ne pou­vaient rivaliser avec Karamosly et consorts. Avouons tout de même que les visiteurs n’ont pas démérité et ont même fait une bonne impression au deuxième set (25-22).
Enfin, le duel des vert et blanc est revenu aux locaux. En effet, les transporteurs sfaxiens et leurs hôtes hammam-lifois ont présenté un beau spectacle qui valut surtout par son indécision et son suspense.
Mondher JEBENIANI 

Résultats


 USTS/CSHL 3/2 (26/24-15/25-25/15- 19/25-15/08)
EST/ASH 3/0 (25/18-25/22-25/19)
USC/ESS 1/3 32/30-17/25-23/25-21/25)
ASM/COK 3/2 (25/22-25/22-18/25-22/25- 16/14)
CSS/SAYDIA 1/3 (25/21-17/25-23/25-17/25)


 Classement


1) ESS 46 pts
2) SAYDIA 42 pts
3) EST 36 pts
4) COK 33 pts
5) CSS 28 pts
6) ASM 22 pts
7) USC 15 pts
8) CSHL 11 pts
9) USTS 10 pts
10) ASH 9 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com