2e journée : Mellouli, l’attraction





Après les Grands Prix Minnesota à Minneapolis, Missouri à Colombia Indianapolis, Oussama Mellouli où il a glané par moins de dix titres a pris part au Grand Prix du Michigan. 
Si lors de la première journée, le nageur tunisien s’est contenté de participer à des épreuves de second plan, laissant de côté ses courses de prédilection (400m, 800m, 1.500mNL et 400m 4 nages), il n’en a pas moins battu des records nationaux sur les distances où il a été aligné.
Ainsi, sur 100m brasse (1’03’’63) et 100m papillon (54’’30), Mellouli a amé­lioré ses performances, effaçant des tablettes des records les frères M’rabet Talel et Taki. En réalisant ces records, le double champion olympique et mon­dial tunisien détient 14 des 17 records nationaux.
Lors de la deuxième journée, le nageur tunisien a tenu à bousculer la hiérarchie en s’alignant en 200m. Les connais­seurs étaient loin de penser que le Tuni­sien pourrait tenir tête aux meilleurs de cette spécialité. En réalisant 2’15’’36, non seulement Mellouli a battu le record de la piscine de l’Université, mais a devancé des spécialistes, tels que l’Américain Michael Alexandrov, deu­xième en 2’15’’84 et l’Autrichien Rogan en 2’15’’92.
En signant cette nouvelle victoire, qui n’est pas sa spécialité, Mellouli n’en finit pas d’étonner les puristes qui atten­dent les mondiaux de Shangai (23-31 juillet) où le nageur tunisien sera, sans conteste, une des attractions.

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com