Leoni Tunisie : Sidi Bouzid attend désespérément le projet promis





Trois mois après la Révolution, Leoni Tunisie attend toujours que le Gouvernement donne son feu vert pour installer le projet promis à Sidi Bouzid. Le projet doit créer 1000 emplois.
C’était durant la période précédant la chute du régime de Ben Ali que les dirigeants de Leoni Tunisie avaient en fait manifesté l’intérêt d’installer une nouvelle unité de production de câbles automobiles à Sidi Bouzid. Mais, aujourd’hui, trois mois après la Révolution, Leoni attend toujours que le nouveau gouvernement donne son feu vert pour installer le projet promis.
Le retard qui condamne, jusqu’ici, la concrétisation du projet promis par la filiale tunisienne de l’équipementier allemand reste injustifié en fait. Il risque même de réveiller les doutes et éveiller la colère de toute une région de laquelle est sortie l’étincelle d’un soulèvement populaire qui a précipité la chute de la dictature. Révolté contre la marginalisation et ne supportant plus les belles promesses sans suite, les habitants de Sidi Bouzid devaient avoir tous les doutes du monde en remarquant que le gouvernement à Tunis hésite à accorder son permis à l’investisseur allemand pour installer son quatrième site en Tunisie. Un projet qui doit générer dans sa première phase, pas moins de 1000 emplois.
Ce qui étonne dans l’affaire, c’est lorsqu’on sait que le blocage se trouve au niveau du gouvernement. Le nouveau gouvernement qui fait de la relance économique sa plus grande priorité. Cependant, M. Mohamed Arbi Rouiss, le PDG de Leoni Tunisie, n’a pas caché sa déception à l’égard du laxisme avec lequel est traité le dossier. En intervenant, hier matin, sur les ondes de la radio nationale, le patron de Leoni Tunisie a affirmé que son entreprise tient toujours à ce que le projet annoncé depuis décembre 2010 voie le jour à Sidi Bouzid. M. Rouiss n’a pas hésité à critiquer certains réflexes bureaucratiques qui semblent avoir la peau dure malgré la sensibilité de la conjoncture.

Hassan GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com