En marge de la 16e journée : Crise à l’U.S.Ben Guerdane





L’Union de Ben Guerdane semble être entrée de plain pied en crise. Les résultats négatifs enregistrés depuis la reprise, en plus des difficultés financières que traverse le club, ont poussé le bureau directeur à présenter sa démission.
Ils ont été suivis par l’entraîneur Mohamed Azeiez écœuré par ce qui s’est passé lors de la rencontre face à Kasserine. Il a rendu le tablier et quitté l’équipe.
Toutefois cette ambiance morose n’a pas empêché les joueurs de se distinguer à Jendouba et d’arracher une parité méritoire.
Boughnia rend le tablier
Arrivé en début de saison sur l’île de Djerba, l’ex-gloire du football espérantiste et meilleur buteur de la saison 74/75, Zoubeir Boughenia a métamorphosé l’équipe djerbienne qui a eu un comportement honorable tout au long de la phase aller. Mais cette lune de miel entre Zoubeir et les dirigeants insulaires a vite fait de s’assombrir, ce qui a poussé cet entraîneur à présenter sa démission.
Le SG se rétracte
Le report de la rencontre USBG-SG a soulevé le tollé des dirigeants du SG qui dès le matin du mercredi 6 du mois courant ont informé le bureau de la LNFP de leur décision de se retirer de la compétition de la L2. Mais très vite les dirigeants gabésiens sont revenus à de meilleurs sentiments, et le SG a repris son activité.
Aujourd’hui à Ben Guerdane
Le SG qui compte deux rencontres de retard, jouera cet après-midi finalement à Ben Guerdane face à l’USBG, une rencontre qui entre dans le cadre de la première journée de la phase retour. Ce match revêt une importance considérable pour les deux équipes. Le SG pour conforter sa place derrière le duo de tête, l’USBG pour réduire l’écart qui l’a sépare de l’OK.
Les licences de l’ESBK
Dimanche à Feriana, l’ESBK s’est présentée sans les licences des joueurs restés chez le secrétaire général victime d’une panne de sa voiture en cours de route. Donc seuls les joueurs détenteurs d’une pièce d’identité qui ont été inscrit sur la feuille de match (12 au total), alors que 6 parmi les titulaires ont été contraint de suivre la rencontre hors de l’enceinte du stade.
Du remous à Moknine
Le Sporting a attendu 16 journées pour remporter sa première victoire à domicile. Ce fut fait dimanche contre le COT. Cette victoire, la seconde consécutive, n’a pas empêché le président du club Habib Bdiri de présenter sa démission. Cette décision a été dictée par la situation financière précaire du club et les difficultés qu’il rencontre pour subvenir aux besoins de l’équipe en salaires des joueurs et du staff technique ainsi qu’en dépenses quotidiennes. Une enveloppe de 30 mille dinars par mois que le président Bdiri ne peut plus assurer.
Tabassi remercié
La défaite de Korba face à l’USM à domicile a sonné le départ de Salem Tabassi et laissé sa place à la tête du staff technique du club cap boniste à un autre technicien. En effet dimanche, le CSK a subi sa 3e défaite consécutive, ce qui a poussé le président du club à demander son départ. Il sera remplacé par Sami Chaâbane qui avait assumé cette responsabilité la saison passée lorsqu’il a pris la relève de Adel Latrech.

MEHDI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com