Volley-ball/ Coupe de Tunisie (Quarts de Finale) : Passionnant Saydia – T.A.C.





Le tirage au sort dirigé, nous le savions, n’allait pas nous proposer de réels chocs au niveau des quarts de finale. Toutefois, nous espérons que Dame coupe transcendera les «petits» clubs qui se doivent de croire en leur chance; après tout, la coupe n’est-elle pas capricieuse. En tout cas, pour certains, le coup est vraiment jouable. Chez les hommes, l’ESS part avec les faveurs des pronostics. Les Marsois, leurs adversaires du jour, semblent avoir perdu cette motivation qui caractérisait les «Vert et Jaune» dans un passé plutôt lointain, à chaque rencontre de coupe. D’ailleurs, l’absence de Mohamed Ali Ben Cheïkh risque de handicaper sérieusement les chances des Banlieusards du Nord. Idem pour les Banlieusards du sud, qui pourraient souffrir encore des séquelles de leur dernière défaite en championnat devant l’E.S Radès. Ben Ouahida et Sahraoui, éléments-clés du dispositif hammam-lifois, pourraient ne pas être retenus devant des Kélibiens avides de se racheter après leurs déboires africaines. Même l’absence de Marouane Fehri, souffrant du genou, ne semble pas hypothéquer les chances du C.O Kélibia. A Sfax, Clubistes et Postiers sfaxiens essaieront de nous rappeler leurs derbys d’antan. Bien sûr, les forces sont inégales, mais gare à la suffisance des uns et à la quête d’exploit des autres. Enfin, c’est incontestablement la salle de Sidi Bou Saïd qui abritera le choc de ces quarts de finale: Saydia-TAC. Les locaux savent très bien que les Aviateurs sont réellement coriaces et difficiles à manœuvrer. D’ailleurs, leurs rencontres en championnat ont été toujours âpres et disputées. Le mental et le managériat peuvent s’avérer déterminants entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Mounir Gara et Néjib Laâmiri, les deux entraîneurs le savent. Très bien même. Pour Atef Loukil (Saydia): «C’est un match de Coupe, donc il est forcément indécis, mais ce sera un bon match. C’est tout ce que je peux affirmer. Notre adversaire nous a toujours posés des problèmes: notre jeu leur va bien alors que leur jeu nous dérange, je ne sais pas pourquoi. Cette fois-ci, il faut compter avec la pression. Elle sera lourde. Et là, nous sommes favoris. En effet, nous sommes encore dans la course au championnat, tandis que nos hôtes n’ont pas le choix. Il ne leur reste que la coupe pour sauver leur saison». Quant à Mourad Touati (TAC), il nous déclara: «Nous allons mettre le paquet. Nous avons une obligation de résultat, puisqu’on n’a plus rien à voir avec la course au titre (championnat). D’ailleurs, le coup est très jouable et nous partons à égalité de chance avec nos adversaires du jour. Nos rencontres antérieures le prouvent bien: les scores ont toujours été serrés. Cette fois-ci, on va insister sur le jeu au centre en essayant d’exploiter l’inexpérience du remplaçant de Fayçal Ben Amara. J’espère qu’on sera au top et que le spectacle sera plaisant». * Dames : La JOS à l’assaut du COK Chez les dames, nous nous attendons à des rencontres passionnantes. Hier, les leaders des Nationales A et B, le CS Sfaxien et le CS Gorjani ont ouvert le bal. Aujourd’hui, le cendrillon de ce tour, l’AS Hammam-Chatt s’attaquera sans complexe à une équipe locale qui, sans bruit, est en train de redorer le blason à un ancien bastion du volleyball féminin: Béja. Les deux rencontres restantes mettront aux prises les «Poules» du play-off face au play-out. Mais attention, cette hiérarchie risque de voler en éclats. En effet, le Tunis Université Club et la Jeunesse Olympique Sfaxienne ont assez d’arguments pour contrecarrer les projets d’Al-Hilal et du C.O. Kélibia. Mondher Jébéniani _______________ Rendez-vous * Dames Salle Ariana 16h00: TUC-AH Salle Béja 15h30: ASB-ASHC Demain Salle Sfax 10h00: JOS-COK * Hommes Salle Sidi Bou Saïd 16h30: Saydia-TAC Salle La Marsa 16h30: ASM-ESS Salle Hammam-Lif 16h30: CSHL-COK Salle Sfax 16h30: CSS-ASPTTS


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com