18e journée : Les dés étaient-ils pipés?





Que s’est-il passé réellement au Cap Bon? A-t-on joué franc jeu? Et ce forfait des Olympiens chez eux?
Autant de questions qui restent sans réponses !
Nous le savions bien et nous l’avons même écrit : certains calculs pouvaient fausser les résultats de cette ultime journée de la première phase du championnat. Nous ne voulions pas être trop explicite, mais d’aucun dirait qu’effectuer le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de Tunisie avant la dernière journée pouvait donner des mauvaises idées à quelques-uns. La FTVB aurait dû le prévoir puisque le classement général en championnat était un paramètre essentiel dans le tirage au sort de la Coupe de Tunisie. Certains pensent à ce forfait des Kélibiens chez eux devant les Carthaginois. «Avant cette journée nous étions à la quatrième place, donc je ne vois pas comment on pourrait nous taxer de calculateurs. La vérité est ailleurs et nous l’avons clamé depuis longtemps. Financièrement, nous ne pouvons plus tenir. Le COK c’est cinq cents licenciés et leurs staffs technique et administratif. Ni le gouvernorat, ni la mairie, ni le ministère de tutelle n’ont honoré leurs engagements. Exit les rentrées publicitaires et la billetterie. Je comprends la réaction des joueurs» .
A El Haouaria, les locaux, en perdant, ont évité de jouer les grands Clubistes sfaxiens en play out. Les vainqueurs, les Transporteurs Sfaxiens, sont sûrs de jouer la première phase de ce même play out à domicile. C’est dire donc que la victoire des visiteurs arrangeait bien tout le monde. Les trois autres matchs ont connu des issues logiques.
A Hammam-Lif, les locaux n’ont pas pu rivaliser avec des Clubistes Sfaxiens renforcés par le retour de Bilel Ben Hassine et d’Anouar Taouerghi. Malgré une bonne entame de match, les poulains de Néjib Laâmiri ont fini par céder sous les coups de boutoir de Miroslav. A Sousse, le choc des titans n’a pas eu lieu. Espérantistes et Etoilés ont surtout pensé à ménager leurs efforts et à cacher leur jeu. La victoire des locaux ne doit donc pas leurrer Foued Kammoun et ses joueurs.
Enfin à Sidi Bou Saïd, les coéquipiers de Guidara ont débordé leurs adversaires aisément. Les Marsois, n’ont pas présenté une farouche résistance, faute de motivation. En effet, les Aveniristes, défaits ou vainqueurs, ne pouvaient que garder leur place au classement général
Mondher JEBENIANI


Classement
1) ESS 49 pts
2) Saydia 45 pts
3) EST 36 pts
4) COK 32 pts
5) CSS 31 pts
6) ASM 22 pts
7) USC 18 pts
8) USTS 13 pts
9) CSHL 11 pts
10) ASH 9 pts




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com