Du côté cabiste : Pour un coup d’éclat





Après plus de trois mois d’arrêt, le championnat de la Ligue 1 reprend, enfin, ses droits.
Ce n’est pas trop tôt, mais c’est une avancée en ces temps difficiles.
Pour les Cabistes, bien des choses se sont passées pendant ces trois mois. Après la démission du président et le départ du directeur technique, une AG élective a consacré un nouveau président. La situation au sein du club est au beau fixe, malgré la démission puis le retour du vice-président fraîchement élu.
Sur le plan sportif, pour cette reprise qui correspond à la seconde journée retour, les Bizertins seront encore une fois à l’épreuve du déplacement. Après le CA, le CAB sera bien attendu par l’EST, le leader de la compétition. Lors de cette longue période d’inactivité, les Bizertins en ont profité pour parfaire leur condition physique et maintenir le rythme en disputant plusieurs rencontres amicales qui ont permis à l’entraîneur Maher Kanzari de tester plusieurs jeunes susceptibles d’être lancés dans le bain lors de cette phase retour.
Comme on ne peut prévoir avec certitude, la réaction d’une équipe après une grande démobilisation due à l’absence de rencontres officielles, il est fort probable que le coach du CAB opte pour la prudence lors de cette partie. De plus, il ne pourra compter sur son dernier rempart, le gardien Ben Mustapha, blessé, et sur Sylla pour cause de troisième avertissement.
Pour le reste de la formation le jeune Ayari sera dans les bois. Il aura devant lui les latéraux Mbarki et Jaziri. L’axe central de la défense sera animé par la paire Ben Amor et Machani. Le milieu de terrain sera animé par Youssopha, Slama, Dabo et Baratli. Quant au compartiment offensif, il sera composé par la paire Hmizi, Ben Salem (ou Jabbari).
Formation probable
Ayari, Mbarki, Jaziri, Ben Amor, Machani, Youssopha, Slama, Dabo, Baratli, Hmizi, Ben Salem.

Lotfi OUAKAD


Rétro : Favorable à l’E.S.T.
Net avantage pour l’E.S.T. avec 58 victoires contre 18 seulement pour le CAB depuis la saison 1955-1956 jusqu’au match aller de la présente saison. Les plus gros scores de ces débats: (6-0) pour l’E.S.T. au cours de la saison 1961-1962 et (4-0) pour le CAB au cours de la saison (1977-1978).
Les Bizertins ont marqués six buts la saison précédente aux Espérantistes (2-2 et 4-2) et ont été aussi performants en 2007-2008 lorsqu’ils l’ont emporté à Tunis (2-1)


A.D.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com