Du côté hammam-lifois : Faire bonne figure





Tout le monde à Hammam-Lif se pose la question de savoir comment les Banlieusards du sud vont négocier leur rencontre à Sousse contre l’ESS.
Sachant que le dauphin étoilé est plus que jamais lancé aux trousses du leader espérantiste et que, de ce fait, il ne doit pas dilapider le moindre point, surtout dans son fief, un résultat nul équivaudrait à une victoire des Hammam-Lifois et un point précieux dans la course aux places d’honneur. Mais les Sahéliens l’entendront-ils de cette oreille?
Pour mettre tous les atouts du côté de leur équipe, les dirigeants hammam-lifois ont tenu leurs engagements, payant les salaires des joueurs trois jours avant terme.
En outre, le groupe ne souffre d’aucune défaillance. Mise à part la non-qualification de Ali Kridène d’après la FIFA, l’intéressé devant attendre la fin de la saison pour signer au profit du CSHL, tout semble aller pour le mieux au sein du groupe. L’entraîneur va probablement opter pour un duo offensif Karikari-Anderson ou un des jeunes qui ont brillé lors des tests amicaux appuyés sur le maître à jouer de l’équipe Anis Ben Chouikha. A l’aller, le milieu hammam-lifois a été muselé par le néo-étoilé hammam-lifois Mehdi Marzouki qui l’a empêché de développer son jeu habituel, privant les avants de l’équipe banlieusarde du sud des «caviars» du lutin des Verts. En sera-t-il de même pour cette rencontre?
Il est plus que probable que les protégés de Dragan choisiront l’arme du contre pour mettre les Etoilés en danger. Il serait suicidaire d’«ouvrir» le jeu face à une équipe aussi redoutable que l’ESS. Dans ce contexte, le rôle du milieu sera déterminant, voire décisif dans ces débats. A ce titre et sauf surprise de dernière minute, ce compartiment sera composé du trio Messaoudi, Hammami et Harrane qui ont des ennuis de santé, avant de reprendre leurs activités avec leurs camarades.
La question qui se pose actuellement dans les milieux hammam-lifois a trait aux cinq matches amicaux qui ont été négociés avec bonheur.
Une rencontre, de surcroît amicale tous les 20 jours, sera-t-il suffisant pour permettre aux joueurs de soutenir le choc physique et suivre le rythme qui sera, probablement, imposé par les Etoilés? Toute la question est là.
Les joueurs ont promis de faire leur possible pour jouer en bloc, tenir en respect leur adversaire et pourquoi pas réaliser un bon résultat. Pour préparer le terrain à un éventuel exploit, le CSHL est depuis vendredi à Hammam-Sousse où il a élu domicile.
Formation probable
Zitouni, Ben Kaâb, M’hedhbi, Cissé, Dhaouadi, Messaoudi, Hammi, Harrane, Ben Chouikha, Anderson, Karikari.

Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com