Du côté gabésien : Nouvel écueil, nouveau défi





A.S.G. - C.A. : 15e journée-Stade Gabès (15h00)
Après le ST, se sera le tour du CA de débarquer à Gabés pour rencontrer l’ASG, auréolé de sa belle victoire de la journée précédente et décidé à épingler à son tableau de marche un autre grand du championnat.
Adel Sellimi ne peut pas se plaindre, ses débuts avec l’ASG ont été couronnés par une large victoire face au ST et avec la manière en plus, ce qui lui a permis de préparer la rencontre de cet après-midi contre le CA dans les meilleurs conditions aussi bien morales que physiques. C’est ainsi que ce chapitre a été bien préparé lors de la longue trêve observée par la compétition.
Moralement les joueurs sont gonflés à bloc et la dernière victoire, bien qu’elle remonte à deux mois, a constitué un stimulant de grande importance pour les gabésiens qui sont revenus aux entraînements, depuis leur retour à Gabés, décidés à frapper un nouveau coup face au CA en profitant des maladresses à répétition au niveau de la défense et les buts que concède l’équipe clubiste depuis le début de la saison, et Adel Sellimi connaît quelque chose, lui qui a été au Parc pendant un bon bout de temps.
L’entraîneur des Gabésiens a insisté durant toute la semaine sur cet aspect auprès de ses joueurs en les incitants à aller de l’avant et à provoquer l’adversaire dans sa zone.
Pour arriver à mettre tout cela en application, Sellimi optera pour un pressing haut et sans relâche sur les défenseurs clubistes avec le concours des deux latéraux et les joueurs de couloirs. Mais en même temps les gabésiens doivent rester vigilants derrière et assurer la couverture défensive afin de ne pas permettre aux joueurs clubistes de profiter des espaces qu’ils peuvent concéder. La paire axiale composée de Zrelli et Marzouki, impériales lors des rencontres amicales, seront appelés à prendre en charge les attaquants adverses et les priver de ballons.
Le rôle du milieu
La ligne arrière de l’ASG sera soutenue dans sa mission par un milieu de terrain polyvalent appelé à prêter main forte à la défense, et soutenir les attaquants et en particulier le duo Orok-Aouichaoui. C’est Boucharbia, Naouas, Aouini et Charni qui seront chargés de cette mission et tenteront de faire pencher la balance de leur côté. Ce compartiment aura la clé de la réussite et détiendra la victoire à condition de savoir maîtriser l’adversaire et le priver de ballon, et tout simplement gagner la bataille du milieu du terrain.
Formation probable
Thamri, Abdelli, Hakim, Zrelli, Mazouki, Boucharbia, Naouas, Aouini, Orok, Baghdadi, Aouichaoui.

MEHDI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com