Pouvoir en vue : Ennahdha prend de la vitesse





Ces derniers jours, le discours d’Ennahdha, protagoniste politique de poids, accentue la vitesse et laisse de plus en plus présager sa prochaine participation au pouvoir en Tunisie.
Sous le drapeau tunisien et les enseignes « liberté, justice, développement », la section de Tunis du parti Ennahdha a organisé, dimanche dernier, au palais des congrès de Tunis, qui faisait salle comble, un meeting au cours duquel M. Hammadi Jebali, SG du parti, a répondu aux questions politiques d’actualité.
Jebali n’a pas manqué de saluer la Révolution, Bouazizi, la jeunesse tunisienne, les régions socio-économiquement défavorisées. Il a rendu aussi un vibrant hommage à la femme, citoyenne, militante et égale à l’homme et défendu les valeurs de la République, de la liberté pour tous, de l’instauration d’une concurrence loyale et de la sauvegarde de l’intégrité de la personne.
Le parti Ennahdha ne se met pas au-dessus de la loi, affirme Jebali qui se plaint de la valse d’«épouvantails que certains, pour des visées politiciennes, agitent à tour de bras, gonflant parfois de menues erreurs de conduite des nôtres».
Le responsable nahdhaoui a surtout attiré l’attention des observateurs par son discours apaisant à l’encontre de différents protagonistes d’importance; il a lancé des messages de ralliement à l’appareil administratif de l’Etat, aux hommes d’affaires, avec un «clin d’œil particulier» au secteur touristique qui a, à l’occasion, eu droit à «un hommage spécial».
Abordant les dossiers internationaux de la Tunisie, Hammadi Jebali «tend la main du dialogue et de la coopération aux chancelleries occidentales qui avaient fait fausse route en misant sur le despote déchu au désavantage des valeurs de liberté et de démocratie». Jebali réitère l’offre de son parti aux partenaires de son pays de «renouer des relations faites d’intérêt réciproque et de respect des valeurs du peuple».


M. B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com