Seule la victoire…





C.S.S. : 2 – E.S.H.S. : 1
Malgré la victoire, le CSS n’a pas donné satisfaction au cours du match d’avant-hier qui l’a opposé à l’ESHS. Le CSS était loin de son rendement habituel, surtout en première mi-temps, avec absence d’automatisme et de rigueur surtout au niveau du milieu et de l’attaque, beaucoup d’occasions ont été ratées suite au manque de concentration et l’absence d’un buteur de métier, vu que le coach Kouki n’a pas trouvé d’autre solution que d’aligner Soumah comme deuxième attaquant pour combler le vide laissé par Ushé.
C’est vrai que le CSS a créé beaucoup d’occasions en première mi-temps, mais la concrétisation n’était pas au rendez-vous.
Et ce n’est qu’en deuxième mi-temps que le CSS a retrouvé ses repères et son efficacité offensive grâce aux deux buts marqués par Hamza Younès (60’ et 82’). Le même joueur a raté un penalty accordé par l’arbitre Ben Hamza à la (69’).
L’équipe adverse a refusé de jouer le jeu et a opté pour les contres de Bachouche. Mais le plus important c’est que les protégés de Jouili ont été très disciplinés sur le terrain. Ils ont fourni un match plein ponctué par un joli but signé Saber Ben Fraj à la (67’).
Par ailleurs, on a enregistré trois expulsions au cours du match: Saber Ben Fraj (69’), Maher Haddad (88’) et Haythem Mrabet (90’+8), pas de grand dépassement sur les gradins sauf les fumigènes qui n’ont tout de même pas été jetés sur le terrain et l’invasion de l’aire du jeu par un supporter (65’).


Noureddine BACCOUCHE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com