18e journée : L’Etoile cale, Moknine monte !





Après la perte de la Super coupe d’Afrique, les Etoilés ont encaissé un nouveau revers, cette fois, contre le Sporting Club de Moknine qui accède à la troisième place du classement.
La qualification au play off ne sera pas de tout repos notamment pour le SC Moknine, l’AS Hammamet et l’Etoile qui vont devoir se battre jusqu’au bout pour la décrocher. Car si le Club Africain et l’Espérance semblent sur la bonne voie pour faire partie du carré d’as, et alors qu’El Makarem de Mahdia est complètement « largué », les deux autres places vont faire l’objet d’une rude concurrence entre les trois clubs cités ci-dessus.
En effet, cette situation est devenue encore plus floue à la suite de la victoire des joueurs de Dhaker Sboui face à l’Etoile dans le derby le plus chaud du Sahel. Cette dernière, qui vient de subir sa seconde défaite consécutive en l’espace d’une semaine, a pourtant lutté jusqu’au bout ne se faisant «chiper» le match que dans les dernières secondes par des Mokninois en grande forme ces derniers temps avec trois succès consécutifs en une semaine. L’égalité a donc dominé tout au long de la rencontre (13-13 à la fin de la première période) puis les locaux ont pu enlever le gain du match par un petit but d’écart en fin de match, 25-24.
En revanche, le leader clubiste a entamé son match contre El Makarem de Mahdia à la vitesse grand V en réussissant à mener rapidement au score 10-4 avant de continuer sur sa lancée pour enlever la première mi-temps avec un avantage de cinq buts 15-10. En seconde mi-temps, les Clubistes vont réduire leur cadence pour voir les Fatimides faire mieux en s’accrochant au résultat parvenant à réduire l’écart de deux buts pour ne concéder qu’une courte défaite. Score final : 25-22.
Le gros sommet de la journée se joua à la salle Zouaoui entre l’Espérance et l’AS Hammamet. Si à l’aller, les Hammamétois l’emportèrent par cinq buts d’écart, les Sang et Or étaient déterminés à prendre leur revanche. Mais au début de la rencontre, les hommes de Hafedh Zouabi, sans la présence de Bassem Mrabet laissé au repos, trouvèrent de grandes difficultés pour se détacher au score. Ils n’y parvinrent pratiquement pas même s’ils purent obtenir à un certain moment deux buts d’avance 6-4 avant que les joueurs de Thabet Mahfoudh ne remettent les pendules à l’heure pour égaliser à la fin de la première période 11-11.
A la reprise, les Sang et Or vont faire preuve de plus de rigueur et s’appuyer sur les exploits de Sélim Zheni, auteur d’un très grand match avec notamment cinq penalties repoussés, et sous l’impulsion d’Ante et de Gatfi vont parvenir à creuser l’écart pour l’emporter finalement avec un avantage de quatre buts, 26-22.
Dans la lutte pour éviter la chute en Nationale «B», le Stade Nabeulien demeure en position de lanterne rouge après avoir concédé le match nul devant l’EBSBK qui a réussi à obtenir l’égalité dans les toutes dernières secondes, surtout que les Nabeuliens menaient par trois buts d’écart à deux minutes de la fin du match.
Le CS Hiboun et l’US Gremda ont, en revanche, obtenu chacun un succès très important qui leur permet de souffler et de prendre un peu d’air au classement. Le CS Hiboun a réussi à battre l’US Témimienne alors que les Sudistes ont pris le meilleur sur l’US Sayada sur des scores très serrés par un petit but d’écart.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com