2e phase : L’Etoile étouffe le C.O.K.





Responsables et joueurs cap-bonais regretteront longtemps d’avoir déclaré forfait mercredi dernier devant l’US Carthage !
Tous les techniciens vous le diront. Il ne faut point casser le rythme à une équipe. Surtout si elle vient de retrouver son second souffle à la veille d’un play off, de surcroît. Les poulains de Ben Romdhane, qui se sont superbement retrouvés face aux clubistes sfaxiens, ont réellement hypothéqué leur chance en sautant mercredi dernier un match qui pouvait leur permettre de garder la forme et le pep affichés face aux sudistes. L’ESS, solide leader, n’en demandait pas tant. Garci et ses coéquipiers ont entamé le match tambour battant. Débordant leurs adversaires sur tous les plans, ils ont vite fait de boucler les deux premiers sets en 15-25 et 18-25. Incroyable, n’est ce pas ! Ni Nagga, ni Baïri n’ont pu contester le bloc ou la défense arrière des visiteurs dont l’application et les rigueurs tactiques et techniques font plaisir à voir. Le troisième set vit un réveil relatif des Kélibiens. L’entrée de Mrika, si elle n’a pas résolu le problème de réception, a au moins équilibré le jeu offensif des locaux. Ainsi, ils menèrent souvent au score sans jamais creuser une avance consistante : 5-3 ; 8-7 ; 16-15 ; 21-20. Baïri, à l’image de tous ses coéquipiers, marquait et pour le COK et pour l’ESS ! Finalement, Garci et Belajouza arrachèrent le set et le match méritoirement, s’appuyant sur une défense arrière parfaite de…Mohamed Ben Slimane.
A Tunis, à la salle Zouaoui, les débats furent plus équilibrés. Espérantistes et Saydiens ont sorti un big match ! Le bloc sang et or, le retour en forme des Kaâbi et Jouini ont permis à l’EST d’arracher cette première manche.
Enfin en play out, Marsois et Clubistes sfaxiens ont assuré l’essentiel devant, respectivement, les aigles de Haouaria et les transporteurs sfaxiens.


Mondher JEBENIANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com