Une aventure qui tourne au vinaigre





Il a oublié de dire… merci et lorsqu’on ne dit pas merci à une fille de joie, c’est son maquereau qui s’énerve et traduit sa colère en coups de poings et de pieds… Tunis-Le Quotidien Elle faisait du racolage lorsqu’elle tomba sur un énergumène qui voulait passer du bon temps. Après s’être mis d’accord sur le prix de son service, l’homme a emmené la fille de joie dans un appartement qui lui servait de garçonnière. Il ne savait pas, cependant, que pendant toute les négociations, l’homme qui protégeait la fille de joie était en train de les suivre. Arrivés sur les lieux, les deux amants n’ont pas chômé en assouvissant leur désir. Revenant sur terre, la fille de joie a demandé ses honoraires à son client. Contre toute attente, elle reçut une somme qui ne correspondait pas à ce qui avait été convenu. Elle quitta, alors, les lieux et fit part de sa colère à son «maquereau». Dans tous ses états, celui-ci investit l’appartement et s’en prit au client exigeant le reste de la somme avec des remerciements en sus. En voulant se défendre, le client reçut un coup de poing suivi de coups de pieds. L’agresseur, sur sa lancée, s’empara de son portefeuille et quitta les lieux. Le client, alors, ne trouva pas mieux que d’aller porter plainte au poste de police. Il donna le signalement de son agresseur sans savoir qu’il allait être impliqué dans une sale affaire. Arrêtés, la fille de joie et son maquereau ont tout avoué aux agents. Et du coup tout ce beau monde s’est trouvé mêlé à une affaire d’atteinte à la pudeur et de proxénétisme. Les trois accusés ont été arrêtés pour le besoin de l’enquête. Ils risquent jusqu’à cinq ans de prison. H.M


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com