Le Kef/ Quatre ans de prison pour le contrebandier





Quatre ans de prison ferme et trente mille dinars d’amende, telle est la sentence prononcée par le Tribunal du Kef à l’encontre d’un contrebandier spécialisé dans l’électroménager et les pièces détachées… Tunis-Le Quotidien Depuis quelques années, le principal protagoniste de cette affaire a décidé, devant l’engouement des gens pour les chaînes satellitaires, de monter un réseau spécialisé dans la contrebande et l’importation illicite des récepteurs. Proposés à des prix défiant toute concurrence, les appareils se vendaient comme des petits pains menaçant au passage le commerce légal. Notre contrebandier a rapidement ramassé un joli pactole, raison pour laquelle, il a décidé de diversifier ses activités et de cibler d’autres régions. Il faut dire par ailleurs que l’abondance de la marchandise sur le marché a attiré l’attention des agents de douane. Des enquêteurs ont, en effet, mis au point un plan pour découvrir les responsables de ce trafic. Une enquête menée auprès des fournisseurs a révélé l’existence d’un vrai trafic d’importation illicite de récepteurs et de pièces détachées à partir d’un pays voisin. L’enquête a également permis de découvrir, deux entrepôts qui contenaient une importante quantité de marchandise. Au passage, le nom d’un suspect a été avancé. Mis sous surveillance, ce dernier n’a pas tardé à tomber entre les mains des agents de la douane. Interrogé, il révéla avoir monté tout un réseau pour importer illicitement des récepteurs et des pièces détachées à partir d’un pays voisin. Il déclare, également, avoir déjoué toutes les initiatives des auxiliaires de la justice ayant pour objectif de mettre fin à son trafic. L’instruction close, l’accusé a été traduit, récemment devant le Tribunal du Kef qui l’a condamné à quatre ans de prison ferme assorti de trente mille dinars d’amende. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com