Co-production le Kef – Dresde/ Aux premières heures du Cosmos





Avec «Des Dieux et des humains II», le Centre National d’arts dramatiques et scéniques du Kef a ouvert de nouveaux horizons de coopération avec les artistes allemands. «Des dieux et des humains II», une pièce qui retrace la création de l’univers en essayant de mettre en exergue le vrai sens de l’existence. Coproduite par le Centre National d’Arts Dramatiques et Scéniques du Kef et Theater Junge Generation de Dresde, cette pièce reflète une volonté de rapprochement et de dialogue entre les acteurs culturels allemands et tunisiens. Adaptée de «Les Métamorphoses» du poète latin Ovide et mise en scène par Heiki Ikkola, cette pièce relate les différentes étapes de la création de l’univers. Dans chaque tableau, et à travers une mise en scène fidèle à l’esprit de l’écriture d’Ovide, les comédiens essayent, via le gestuel, le verbal et le corporel, de nous raconter l’histoire de la naissance du monde ; une histoire fondée sur la légende et sur l’imagination. Le metteur en scène, l’allemand Heiki Ikkola a fait appel à quatre comédiens pour camper les rôles de l’air, la terre, la mer et le feu. Quatre éléments de base qui ont été à l’origine de la création de l’univers comme l’avait déjà précisé Ovide dans le premier tome de son livre «Les Métamorphoses». Pour en savoir plus sur cette pièce et sur la participation de deux comédiens tunisiens, à savoir Walid Achour et Radhouane Hamoudi, rendez-vous aujourd’hui au Centre National d’Arts dramatiques et scéniques du Kef, le 27 du mois courant, au Centre National d’arts dramatiques et scéniques de Sfax et le 30 au Centre National des arts de la marionnette à Tunis. Plusieurs autres spectacles sont au programme de cette tournée : le 22 à la Maison de la culture de Dahmani, le 24 à la Maison de la culture de Sakiet Sidi Youssef et le 25 au Centre culturel de Jendouba. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com