Meurtre du Me Taoufik Salhi/ La prison à vie pour la meurtrière





Tunis - Le Quotidien Le Tribunal de grande instance de Tunis a condamné la meurtrière de Me Taoufik Salhi à la prison à vie. L’affaire, qui a été examinée, avant-hier, a connu plusieurs rebondissements et a été empreinte d’une grande émotion. L’accusée, une jeune fille âgée - au moment des faits - de vingt six ans, était tout au long de l’audience perturbée et affectée à cause de la gravité de l’affaire. Consciente que la Cour n’ira pas par quatre chemins pour élucider le mystère de cette affaire, la meurtrière n’a pas cessé de demander la clémence de ses juges, les priant de comprendre les circonstances dans lesquelles elle avait commis son forfait. Après avoir entendu les plaidoiries des avocats, les déclarations de l’accusée et les demandes du ministère public, la Cour s’est retirée pour délibérer. Elle a rendu son verdict tard dans la nuit du lundi à mardi dernier, condamnant l’accusée à la prison à vie. Rappelons que les faits de cette affaire remontent au début de l’an 2001. Des voisins de la victime, attirés par la fumée provenant de son appartement, ont alerté les agents de police d’El Mourouj I (gouvernorat de Ben Arous). Dépêchés sur les lieux, les auxiliaires de la justice ont découvert le corps de la victime gisant par terre dans la salle de bain. Le corps portait des traces de violence. L’enquête révélera, un peu plus tard, que la victime a été tuée à l’aide d’un objet contondant. Les enquêteurs ont rapidement réussi à arrêter l’auteur de ce meurtre qui n’est autre qu’une fille qui serait la maîtresse de la victime. Interrogée, la meurtrière a reconnu les faits et a été traduite devant la justice qui l’a condamnée à la prison à vie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com