Protection de l’environnement/ Des «syndics» d’enfants à El Menzah





Basée sur l’implication volontaire du citoyen dans les efforts de propreté et de protection de l’environnement, une approche originale initiée par la Municipalité d’El Menzah, est désormais adaptée. Le Syndic d’enfants, récemment crée y est un acteur très actif. Tunis — Le Quotidien Une action très originale a été initiée par la Municipalité d’El Menzah pour sensibiliser davantage et d’une façon plus efficace sur la protection de l’environnement et la propreté des quartiers. Les quartiers d’El Menzah qui ont connu la création d’un syndic d’enfants ont été le cadre d’une campagne de propreté et de sensibilisation dans laquelle on a donné la relève aux bambins pour faire du porte à porte et distribuer des prospectus illustrant plusieurs scènes du comportement civique et du respect de l’environnement. Les Menzah(s) qui sont en train de se multiplier et dont la population ne cesse d’accroître, commencent, en effet, à souffrir de l’apparition des points noirs qui portent atteinte au paysage urbain de cette région de la capitale. Du côté de la Cité Al Mustakbal qui abrite plus de 19 immeubles, le syndic d’enfants s’est activé pour mobiliser les habitants de la localité, adultes et enfants, pour une action de collecte de déchets en plastique. La campagne qui a démarré le 17 et se poursuivra jusqu’au 28 de ce mois a permis, par ailleurs, de distribuer plus de 20 mille prospectus et dépliants de sensibilisation se rapportant à divers aspects comportementaux. * Le citoyen : un partenaire actif Les organisateurs de ces différentes actions parmi lesquels figure l’Organisation de Défense du Consommateur (ODC), ont programmé d’autre part, plusieurs manifestations d’animation qui ont eu lieu samedi dernier dont notamment des expositions d’art et plusieurs concerts. La Municipalité d’El Menzah privilégie ainsi une méthode axée sur l’engagement du citoyen en tant que partenaire à part entière dans l’exécution des programmes de la protection de l’environnement et de la propreté dans les quartiers résidentiels. Une nouvelle approche qui repose plutôt sur le partenariat actif entre toutes les parties concernées et qui rompt avec le concept d’ordres descendants. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com