Fatma Masmoudi/ Le patrimoine recomposé





C’est une joute insolite de couleurs joliment mixées, des dessins berbères, épousant des lettres romaines et arabes et des signes Touareg qui constitue la particularité des tableaux de Mme Fatma Masmoudi qui vient d’exposer dernièrement au Club Tahar Haddad. La peintre a, en effet, recouru à différentes techniques dont la peinture à l’huile pour donner un goût inédit et un ton original à ses tableaux. Le marron, la bronze, et le rouille forment, dans la texture de ses œuvres, une couleur unique et foncièrement naturelle. «La nature, c’est mon inspiration, c’est ma couleur», dit Fatma Masmoudi. Raison pour laquelle, la peintre a procédé à une recherche très subtile sur les couleurs utilisées, la texture des tableaux afin de créer une symbiose entre les calligraphies utilisées, les dessins et, le moule esthétique du tableau. Certes, ce mariage n’était pas facile, mais la peintre a su le restituer dans tous ses tableaux. Elle a créé ainsi un nouveau style qui vient quand même enrichir le paysage des couleurs de la peinture tunisienne. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com