Cisjordanie : Moustapha Barghouthi battu par des soldats israéliens





Al-Qods occupée-AFP Le médecin et militant pro-démocratie, Moustapha Barghouthi, candidat à l'élection présidentielle palestinienne du 9 janvier, a déclaré avoir été battu par des soldats israéliens à un poste de contrôle en Cisjordanie. Un responsable de l'armée israélienne a démenti. Selon le candidat palestinien, parent éloigné de Marouan Barghouti, il a été arrêté à un poste de contrôle entre Djénine et Nabouls, et des soldats ont frappé l'un de ses compagnons. Alors que Moustapha Barghouthi tentait de le protéger, il a lui-même été frappé par les soldats, a-t-il assuré, sans préciser s'il avait été blessé. "Les soldats ont commencé à nous insulter et à frapper les gens qui étaient avec moi", a-t-il déclaré. "J'ai essayé de les défendre et alors soudain, ils m'ont attaqué au cou et dans le dos et m'ont frappé avec des armes». Lors d'une conférence de presse plus tôt mercredi, Barghouthi a accusé Israël d'interférer avec la campagne électorale palestinienne. Selon les sondages, Moustapha Barghouthi se trouve loin derrière les deux principaux candidats palestiniens, Mahmoud Abbas et Marouan Barghouthi.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com