Un adjoint de Zarqaoui nie…





Le Quotidien - Agences Un Jordanien, inculpé ainsi qu’Abou Moussab Al-Zarqaoui, pour avoir planifié des attaques contre des objectifs jordaniens et américains en Irak, a nié ces accusations lors du procès hier. Le Jordanien Abou Moussab Al-Zarqaoui, dont la tête a été mise à prix pour 25 millions de dollars par l’armée américaine, est jugé pour sa part par contumace, par la cour de sûreté de l’Etat, une juridiction d’exception qui l’a déjà condamné à mort en avril 2002 pour le meurtre à Amman d’un diplomate américain. “Je suis innocent”, a déclaré Debbas, 24 ans, avant que le procès ne soit ajourné jusqu’au 21 décembre. Debbas, qui a été arrêté il y a plusieurs mois, se serait lié d’amitié avec Abou Moussab Al-Zarqaoui lors d’un voyage en Irak en 2002, selon des sources judiciaires.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com