Les avocats de Saddam exigent sa libération





Le Quotidien-Agences A l’occasion du premier anniversaire de l’arrestation de Saddam Husseïn, des avocats de l’ancien président irakien ont réclamé avant-hier sa “libération immédiate” jugeant que sa détention était “illégale depuis le tout début”. Son arrestation était “davantage un enlèvement qui est ensuite passé à la détention au secret et l’isolement cellulaire, actes rejetés par toutes les conventions internationales”, estime l’équipe juridique basée en Jordanie dans un communiqué conjoint, comparant ces pratiques à celles utilisées par les nazis après le décret “Nuit et Brouillard” du 7 février 1941”. Les autorités américaines ont refusé jusqu’à présent de laisser des avocats ou des membres de sa famille rencontrer l’ancien dictateur. “Lui refuser ce droit est une grave violation des protocoles internationaux”, ajoute le texte signé par neuf des principaux avocats de l’ex-président irakien, nommés par l’épouse de Saddam Husseïn Sajida.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com