Explosion d’une voiture à Damas : La Syrie accuse le Mossad





Le Mossad serait derrière l’attentat visant un membre du Hamas en plein Damas, selon les autorités syriennes Damas - AFP Le ministre syrien de l’Intérieur, Ghazi Kanaane, a accusé hier les services secrets israéliens, le Mossad, d’être à l’origine de l’explosion d’une voiture lundi à Damas, a rapporté l’agence officielle SANA. La voiture qui a explosé hier dans le quartier résidentiel de Mazze à Damas appartient à un Palestinien, membre du Hamas, ce qui laisse penser à un “acte de sabotage”, a affirmé un responsable du ministère syrien de l’Intérieur. Une voiture a explosé hier à Mazze blessant un passant. Un journaliste de l’AFP qui s’est rendu sur les lieux de l’explosion a vu les débris d’un véhicule jonchant le sol, ainsi que deux voitures dont les vitres ont été soufflées par la déflagration. L’explosion s’est produite vers 16h00 (14h00 GMT). La voiture était garée à proximité d’une station-service, ont indiqué les témoins. Le secteur a été bouclé par un cordon de policiers et la voiture qui a explosé a été évacuée. Le 26 septembre, un attentat à la voiture piégée à Damas avait coûté la vie à un cadre du mouvement islamiste Hamas, Ezzeddine Cheikh Khalil, et blessé trois passants. La Syrie avait alors imputé à Israël l’attentat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com