«Il Giardino Armonico» : La musique baroque débarque





Le Théâtre Municipal de Tunis, en collaboration avec la section culturelle de l’Ambassade d’Italie en Tunisie, a organisé samedi dernier une soirée consacrée au genre baroque. Elle a été animée par l’Ensemble Classique italien de renom «IL GIARDINO ARMONICO». Ce fut un véritable safari musical dans les répertoires des compositeurs italiens classiques du dix-septième et du dix-huitième siècles. «C’était de la musique qui calme les esprits, libère du stress et fait parfois même dormir» ironisait un mélomane à la fin du concert. Quoique cette boutade émane d’un fan satisfait du concert donné par le groupe italien «Il Gardino Armonico», il faut toutefois relever qu’elle semble en partie vérifiée tout au long de cette soirée qui a fait plonger l’assistance dans un calme contemplatif et méditatif. C’est que, le récital présenté s’inspire des œuvres musicales des plus grands noms de la musique baroque du dix-septième et du dix-huitième siècles. Le concert qui a démarré vers 20h 40 était réparti en deux parties de 45 minutes chacune. Dirigé par Giovani Antonini, l’ensemble italien comprenait pas moins de 14 musiciens répartis entre violonistes solistes et flûtistes chevronnés. Ils ont entamé la soirée en commençant par interpréter le répertoire du célèbre Von Biber, un grand nom de la musique baroque du dix-septième siècle. Comme dans le genre musical interprété par le groupe mystique «Enigma», Giovani et son ensemble ont repris les deux plus célèbres répertoires de Von Biber, à savoir «Sonata a 6» et «Battalia a 10». Mais ce n’était pas là la seule agréable surprise de cette première partie de la soirée. La troupe italienne a aussi composé d’autres célèbres morceaux tirés des répertoires célèbres de Francesco Durante et d’Antonio Vivaldi, deux autres grands noms de la musique baroque. Les compositions de cette première partie ont été chaudement applaudies par le public venu aussi nombreux et composé de fins connaisseurs de la musique baroque. * Locatelli et Handel ont aussi enchanté La deuxième partie de ce récital, a été consacrée à l’interprétation de quelques morceaux de deux autres grands noms de la musique baroque du dix-huitième siècle. Il s’agit de Pietro Locatelli et de Handel. La troupe italienne a commencé par interpréter dans cette deuxième partie les morceaux inédits de Pietro Locatelli, tirés de son sixième répertoire intitulé : «Il Pianto Di Arianna». Pas moins de six compositions du septième volume du célèbre Handel ont été aussi interprétées par les musiciens de «Il Giardino Armonico». Mais la troupe italienne a choisi de finir la soirée par certains des morceaux inédits d’Antonio Vivaldi. Le moins qu’on puisse dire de ce concert est que la troupe italienne a une façon bien particulière à elle de jouer sur scène. En effet, «Il Giardino Armonico» a non seulement interprété les répertoires du dix-septième et du dix-huitième siècles, mais a aussi reproduit le même style d’animation des concerts des grands musiciens du baroque du dix-septième et du dix-huitième siècles tout au long de la soirée. Comme des troubadours, une partie des violonistes a sillonné les allées de la salle du Théâtre Municipal au début du concert jouant de leurs instruments. Tout au long du concert, la troupe était aussi égale à elle-même jouant sans faute tous les répertoires précités avec une certaine inspiration digne des grands compositeurs. Fondé en 1985 à Milan «Il Giardino Armonico» est considéré actuellement comme l’un des plus grands ensembles baroques. Il réunit les jeunes musiciens formés dans divers conservatoires de renom d’Europe, spécialisés dans l’interprétation sur instruments originaux. Certains de ses membres sont solistes jouant avec des artistes comme Nicaulaus Harnoncourt, Gustave Leonhardt, Trevor Pinnock. Fort de son prestige et de son aura, l’ensemble est aussi sollicité régulièrement à l’étranger. Raison pour laquelle, il a fait le déplacement de la Tunisie pour la première fois pour animer un concert de musique baroque. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com