Basket/ C.A. – S.N. (75 – 64) : Les Clubistes au bout du suspense





Pour faire le spectacle il faut, dit-on, qu’on s’y mette à deux. Effectivement, pour ce remake du récent match de supercoupe, les deux protagonistes étaient manifestement bien décidés à aller jusqu’au bout de leurs intentions tout en offrant aux spectateurs présents un show digne de leur réputation et de leur statut de ténors. Le résultat ne s’est pas fait attendre, l’assistance, nombreuse et bruyante, faut-il le signaler, a eu droit à des débats âpres, intenses et pleinement disputés. Le score final ne reflète d’ailleurs nullement la physionomie de la rencontre. A une minute de la fin les locaux menaient par seulement quatre points d’avance (68-64). Tout était donc possible pour les Nabeuliens et le coup était encore largement jouable d’autant que les partenaires du formidable Anis Ben Abdallah ont fait preuve jusque-là d’une détermination farouche. Mais contre toute attente, ils ont inexplicablement fléchi pour perdre toute leur lucidité et permettre aux Clubistes de terminer la partie aussi fort qu’ils l’ont entamée. Les protégés de Moneem Aoun ont en effet débuté en trombe pour prendre le large (7-0) et (12-2), surtout que leurs vis-à-vis ont trop tergiversé afin de trouver leurs marques, puisque ne réussissant leur premier panier qu’après quatre minutes de jeu. Mais le réveil tonitruant de Amine Rzig et Anis Ben Abdallah allait permettre aux visiteurs de revenir de loin et atteindre la fin du premier quart-temps avec un passif de trois points seulement (19-16). Mieux encore, continuant sur leur lancée, ils sont parvenus à prendre l’avantage à l’entame du deuxième quart-temps pour la première fois (19-21). On a assisté dès lors à un chassé-croisé passionnant, les Clubistes finissant tout de même par atteindre la pause, nantis d’un petit point d’avance (32-31). Le scénario de la seconde période fut pratiquement identique avec un flux et reflux de part et d’autre jusqu’à cette fatidique ultime minute qui a vu les Nabeuliens tomber dans le piège de la précipitation multipliant les tirs de la grande distance tenant apparemment à renverser la vapeur coûte que coûte. Cette recherche systématique et frénétique de ce panier à trois points, avec tout ce qui suppose comme influence négative sur le mental, n’a fait que précipiter la débâcle des «Potiers»... Mansour AMARA ________________ * Fiche Technique Salle : Gorjani Public : 2000 environ Arbitres : Adel Talbi - Mourad Aloulou Evolution du score par quart-temps : (19-16), (32-31), (57-49), (75-64) Pointeurs CA : Naïm Dhifallah (20), Ali Amri (16), Majdi Boulaabi (14), Hichem Ezzahi (11), Haïthem Essayed (10), Malek Anani (2), Sami Temimi (2). SN : Anis Ben Abdallah (26), Amine Rzig (18), Majdi Maalaoui (9), Slah Ferchichi (5), Aymen Sioua (4), Naïm Mbarek (2). Tirs à 3 points CA : Haïthem Essayed (2), Ali Amri (1), Majdi Boulaabi (1). SN : Anis Ben Abdallah (4), Amine Rzig (2), Slah Ferchichi (1), Majdi Maalaoui (1). Note du match : 15/20.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com