L’ONU met en cause la gestion US de l’Irak





Le Quotidien - Agences Un rapport de Conseil de surveillance internationale pour l’Irak, créé par l’ONU, a mis en cause la gestion américaine des fonds irakiens, a indiqué le «New York Times» sur son site internet. Le rapport met notamment en cause les Etats-Unis pour des irrégularités massives sur les ventes de pétrole brut et les conditions d’attribution des contrats — notamment à une filiale d'Halliburton — payés avec les fonds appartenant à l’Irak. Le conseil de sécurité de l’ONU avait mis sur pied un fonds de développement irakien pour aider l’autorité provisoire de la coalition (CPA) à administrer l’Irak. Selon le Conseil de surveillance, la CPA a mal géré l’argent irakien et n’a pas réussi à lutter contre la corruption. Le rapport critique notamment la manière dont la CPA a cédé pour 1,8 milliards de dollars en contrats à la société de services pétroliers Halliburton, liée au vice-président américain Dick Cheney. Le «New York Times» souligne par ailleurs que la société d’audit suisse KPMG, chargée d’enquêter pour le compte du Conseil de surveillance, a rencontré des problèmes pour accomplir sa tâche de la part de nombreux ministères irakiens.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com