Arbitrage : Yaâcoubi mène la danse





Depuis le début du championnat 2004-2005, 27 arbitres, dont 2 étrangers, ont dirigé les 63 matches, répartis sur 9 journées, de la Nationale A. Ces 27 arbitres sont: Yaâcoubi (4 matches), Daâmi (3), Guirat (3), Bennaceur (3), Zahmoul (3), Herzi (3), Marouani (3), Baraket (3), Aouaz (3), Saâdallah (3), Meddeb (3), Ben Yaâcoub (3), Rahmouni (3), Aguir (3), Boukthir (2), Hammami (2), Derbal (2), Jedidi (2), Belaïd (2), Khaldi (2), Bahri (2), Akrout (1), Laguem (1), Ayari (1), Lamti (1), et les Italiens Pasquale Rodomonti et Racalbuto pour E.S.T — E.S.S (5ème journée) et C.A — C.S.S (6ème journée). En sifflant 4 matches, Atef Yaâcoubi a été l’arbitre le plus sollicité. Cela se comprend puisque en plus de son statut d’international, il est originaire du Kef, une ville qui n’est pas représentée en Nationale A. La preuve nous est donnée par sa non désignation en Nationale B. Parmi les 27 arbitres cités plus haut, 5 d’entre eux n’ont pas officié en Nationale B. Il s’agit de Yaâcoubi, Saâdallah, ben Yaâcoub et bien sûr les 2 étrangers. Tous les internationaux ont dirigé 3 matches en Nationale A et 1 match en Nationale B (3+1). Sauf Atef Yaâcoubi (pour les raisons qu’on a déjà évoquées) qui, lui, a eu droit à ses 4 matches en Nationale A, grosso modo le partage des matches, après 9 journées, entre l’élite de nos arbitres a été équitable. Ismaïl OUALID


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com