Basket/ Nationale A (1ère Phase – 15ème J.) : Nouvelle donne





Nouvelle configuration en haut du classement. En effet, le succès du S.N, moissonné aux dépens de la J.S.K, l’un des deux co-leaders avant cette journée, a permis à l’U.S.M de redevenir, seule, leader, entraînant dans son sillage trois dauphins. Autant dire que la course au bonus est bel et bien lancée. E.Z.S, de son côté, distance désormais de deux points son principal concurrent pour l’accession au play-off, l’E.O.G.K, ainsi que le C.S.C, ballotté par une attachante équipe grombalienne. Comme nous l’avons maintes fois souligné, le S.N, pour peu qu’il s’y mette réellement, possède toutes les cartes bien en règle pour mater n’importe quel antagoniste. Il l’a prouvé avant-hier face à la redoutable J.S.K. Les Potiers ont régulièrement mené au score, à la fin des quarts-temps, à savoir (21-18), (31-29), (54-49), avant de prendre au cours du quatrième quart-temps une avance assez sécurisante, (59-50) puis (71-61) à 2’ de la fin. Il y eut un semblant de retour des Kairouanais 1’ et des poussières avant la sonnerie finale (72-66), mais rien n’y fit, Maâlaoui, Rzig et Ferchichi (suppléé par intermittences par le revenant El Abed) scellèrent avec brio le sort du match. L’E.O.G.K, a-t-elle totalement compromis toutes ses chances de qualification au play-off? Même les plus optimistes parmi ses supporters le craignent fort. mais comme on ne peut jurer de rien en sport, tout peut encore survenir. Face au champion sortant, le cinq goulettois, qui a enregistré la participation de son nouveau signataire, un Algéro-Tunisien opérant aux postes 3 ou 4, Jed Saïd, assez timoré du reste pour sa première apparition a failli refaire le coup de l’aller. Après avoir bouclé le premier quart temps à leur avantage (21-20), les Goulettois ont toujours couru derrière le score: (32-39) au milieu du deuxième quart-temps, (43-45) à la mi-temps, (58-65) à la fin du troisième quart-temps après avoir accusé un passif de 9 points (45-54), puis (55-64). Au milieu du dernier quart-temps, ils se sont fait distancer de 11 points (61-72). Ils gratifièrent toutefois leurs supporters d’une fin de match époustouflante en revenant à 2 points seulement à quelques secondes de la fin (80-82), mais ils gérèrent mal leur final. Néanmoins, et par rapport à leurs dernières sorties, ils donnèrent à voir une amélioration perceptible à tous les niveaux, notamment la discipline d’ensemble , dans le jeu et au plan comportemental. Le C.A, pour sa part s’en est sorti, une nouvelle fois, grâce à son froid réalisme. Les Zahraouis, quant à eux, n’ont pas raté l’occasion de faire d’une pierre deux coups: prendre deux points d’avance sur l’E.O.G.K, à la veille de leur déplacement à la Goulette, et éliminer à titre définitif un autre rival direct, l’E.S.S, son adversaire du jour. Durant les deux premiers quarts-temps, les Banlieusards du Sud se sont littéralement promenés (31-18) puis (57-34). Ce n’est que lors du troisième quart-temps que les Etoilés montrèrent un visage radieux (s’agit-il de leur vraie valeur ou d’un…relâchement momentané des Zahraouis?) Toujours est-il qu’ils réalisèrent un partiel retentissant (19-34), revenant ainsi à 8 points seulement à la fin du troisième quart-temps (76-68). Sentant le danger, le coach zahraoui incorpora de nouveau ses joueurs-cadres et les Njah et consorts de boucler la boucle à hauteur de 18 points d’écart (98-80). Les Radésiens, un dauphin assez inattendu (quel plaisir de voir l’un de nos illustres bastions reconquérir la place qui sied à sa véritable dimension!) s’est contenté de dérouler à sa guise son jeu devant la lanterne rouge, le Tacapès: 23 points d’écart à la mi-temps (48-25) et quasiment 30 à la fin (87-60). Rappelons que l’E.S.R a joué à huis-clos, après la décision fédérale de sanctionner son public (1 match) suite aux actes de vandalisme commis samedi dernier à la Goulette. Les Cabistes ont chèrement vendu leur peau face au leader monastirien (45-36 à la pause). Ce n’est que lors de la deuxième mi-temps que la différence de classe s’est fait nettement voir et sentir. Enfin, le D.S.G a confirmé ses progrès. Il a allié le résultat à la manière en totalisant 15 points d’écart (61-76), après avoir mené à la pause de 10 points (26-36) face à un C.S.C qui semble tomber de nouveau dans ses travers. Wahid SMAOUI _________________ * Résultats S.N — J.S.K (79-71) E.O.G.K — C.A (80-84) E.Z.S — E.S.S (98-80) U.S.M — C.A.B (95-66) E.S.R — Tacapès (87-60) C.S.C — D.S.G (61-76) * Classement 1) U.S.M 28 pts 2) J.S.K 27 pts -) C.A 27 pts -) E.S.R 27 pts 5) S.N 26 pts 6) E.Z.S 23 pts 7) E.O.G.K 21 pts -) C.S.C 21 pts 9) E.S.S 20 pts 10) D.S.G 18 pts 11) C.A.B 17 pts 12) Tacapès 15 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com