Bizerte : Elle trouve la mort dans un nid de débauche





L’odeur de l’innommable pue un peu partout dans cette maison transformée en un véritable nid de débauche devenu le théâtre d’une tragédie. Bizerte-Le Quotidien Tout au long de la rue, les deux hommes tentaient de se dérober pour fuir les regards des curieux. Ils ne frappèrent à la porte qu’une fois l’endroit devenu vide de toute personne pouvant se rendre compte de leur manège. Finalement, la porte s’est ouverte et les deux hommes ont pénétré à l’intérieur là où toute une bande de femmes et d’hommes sont attablés sirotant des boissons alcoolisées. Ils furent à leur tour reçus comme il se doit par une femme blonde qui les a fait asseoir à une table occupée déjà par deux filles. Rapidement, les verres ont été remplies et la soirée des deux hommes commença par quelques gorgées de whisky. L’ambiance se décontracta, hommes et femmes sous l’effet de l’alcool s’embrassèrent et se caressèrent sans aucune gène. C’est que l’endroit était justement destiné à ce genre de rencontres. Seulement, ce soir là, un incident d’une extrême gravité allait se produire dévoilant une affaire assez grave pour conduire tout ce monde derrière les barreaux. Il faut dire qu’une des filles a eu un malaise qui s’est aggravé au point qu’elle en perdit connaissance. Ses compagnons ont tenté de la réanimer, en vain. Il a fallu la transporter d’urgence dans un hôpital de la région. Examinée par un médecin, il s’est avéré que la jeune file souffrait d’une hémorragie due à un rapport sexuel bizarre. Malgré les efforts des médecins, la jeune fille succomba à sa blessure. Les agents de police ont été alertés. Une enquête a été ainsi ouverte conduisant à l’arrestation de tous ceux qui étaient présents au moment des faits. Quatre hommes et cinq femmes ont été interrogés dans le cadre de cette affaire. Les enquêteurs ont ainsi découvert qu’une dame a fait de sa maison un endroit pour recevoir des clients en mal d’amour. Et pour que l’ambiance soit parfaite, elle servait de l’alcool tout en mettant à la disposition de ses clients des femmes et des filles pour assouvir leurs désirs. Malheureusement, une de ses filles a été contrainte par l’un des clients de satisfaire un désir bestial. Suite à quoi, elle a eu une hémorragie qui a été la cause directe de sa mort. Les neuf protagonistes dans cette affaire ont été écroués en attendant d’être traduits devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com