Onze Palestiniens tués : Massacre à Gaza





Le Quotidien-Agences La Bande de Gaza a connu une nouvelle vague de violence, la plus meurtrière depuis le décès du dirigeant palestinien Yasser Arafat le 11 novembre, avec la mort de 11 Palestiniens. Les onze Palestiniens, dont au moins quatre combattants, ont ainsi été tués avant-hier soir lors d'une vaste offensive de l'armée qui se poursuivait hier à Khan Younès, dans le sud du territoire. Deux d'entre eux ont été tués par une roquette tirée par un drone et sept autres par balles ou des obus de char, selon des sources médicales et des témoins. L’armée israélienne a prétendu que le but de cette opération est de faire cesser les tirs d'obus de mortier palestiniens sur les colonies juives et des positions de l'armée dans la Bande de Gaza. Les derniers morts portent à 4.634 le nombre de personnes tuées depuis le début de l'Intifada, fin septembre 2000, dont 3.591 Palestiniens. Par ailleurs, une roquette artisanale palestinienne de type Qassam s'est abattue hier sur un quartier résidentiel de la localité de Sdérot dans le sud d'Israël, endommageant une voiture mais sans faire de victime, a-t-on appris de source militaire. Avant-hier soir, des hélicoptères israéliens avaient mené un raid contre deux ateliers de métallurgie à Gaza soupçonnés de fabriquer ces roquettes.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com