Basket/ Nationale A (1ère Phase – 16ème J.) : ça se corse…!





La lutte pour l’octroi du bonus et de la sixième place qualificative au play-off, s’intensifie de plus en plus. Dans cet ordre d’idées, la JSK et le CA d’une part et l’EOGK de l’autre ont réalisé la meilleure affaire. En effet, le duel des dauphins est finalement revenu à la JSK, plus lucide dans les ultimes secondes. Après un départ canon des Aghlabides (17-2), les Radésiens se sont organisés pour revenir à la fin du premier quart-temps à 3 points seulement (21-18). A l’entame du second quart-temps, les locaux, grâce notamment aux pénétrations de Marouène Kechrid et Dhouibi, reprirent 10 points à leurs adversaires (29-19) puis (36-26). Ces derniers abusèrent du jeu périphérique. Mais quand ils changèrent d’option, ils connurent une toute autre réussite, à la faveur, en particulier, de l’activité débordante de l’arrière Khabthani qui sut parfaitement fixer la défense adverse et distiller des passes décisives, bouclant ainsi la mi-temps avec un passif d’un point (44-43). Les débuts de chaque quart-temps sont tout aussi tonitruants pour les Kairouanais qui firent vite de creuser un écart de 11 points (62-51). Mais toujours sous l’impulsion de Khabthani, bien épaulé par un excellent Hajri, les Radésiens égalisèrent méritoirement à la fin du troisième quart-temps (64-64). La dernière période connut une empoignade serrée et palpitante pendant 9’ seulement, au cours desquelles le jeu intérieur des Radésiens fonctionna à merveille grâce à la triplette Snoussi-Ben Douissa-Ben Hassine. C’est ainsi qu’après (6-0) en faveur des Aghlabides, les Bleus prirent l’avantage pour la première fois à (74-75). A 1’ de la fin, le score était à égalité (79-79). Les Radésiens sombrèrent inexplicablement dans la précipitation et les Maoua et Tebbini de s’en donner à cœur joie pour réaliser un final époustouflant (8-0), scellant ainsi la partie à (87-79). Le troisième dauphin, le CA, l’a emporté plus aisément que prévu face à une EZS pourtant soucieuse de se mettre à l’abri d’un possible retour de l’EOGK. Cette dernière a attendu le dernier quart-temps, face au CSC pour s’exprimer plus conformément à ses véritables potentialités. Certaines individualités commencent à revenir à leur meilleur niveau comme Mehdi Ben Mahmoud (31 points), Adel Mokrani Aziz Rezgui, et Marouène Lahmar. La nouvelle recrue, Jed Saïd, commence pour sa part à mieux s’intégrer dans le dispositif goulettois. Comme prévu, le leader n’a pas eu la partie facile face au DSG, au sein duquel l’apport de Nabil El-Euch parait substantiel. L’autre néo-promu, le CAB qui vient de limoger son entraîneur, Igor Tocygl, n’a pas fait le poids face au SN. L’ESS enfin qui a perdu son statut de postulant sérieux à la sixième place, a d’abord clopiné à Gabès, face à la lanterne rouge, avant de carburer à plein régime pour totaliser 42 points d’écart (60-102). Wahid SMAOUI ________________ * RESULTATS JSK - ESR (87-79) CA - EZS (81-66) CSC - EOGK (85-104) DSG - USM (66-78) CAB - SN (76-91) Tacapes - ESS (60-102) * Classement 1) USM 30 pts 2) JSK 29 pts - ) CA 29 pts 4) ESR 28 pts - ) SN 28 pts 6) EZS 24 pts 7) EOGK 23 pts 8) CSC 22 pts - ) ESS 22 pts 10) DSG 19 pts 11) CAB 18 pts 12) Tacapes 16 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com