Abbas : «Arafat a conduit le peuple au seuil de la liberté»





Ramallah-AFP Le chef de l’OLP Mahmoud Abbas a fait l’éloge hier du leader «éternel» palestinien Yasser Arafat lors d’une cérémonie marquant la fin de la période de deuil de 40 jours après son décès, affirmant qu’il serait un jour inhumé à Al-Qods, comme il le souhaitait. «Il n’existe pas de mots assez forts pour saluer sa mémoire», a déclaré Abbas, à Ramallah, à la Mouqataâ, le quartier général du défunt leader dans l’enceinte duquel il a été inhumé après son décès le 11 novembre alors que des milliers de personnes étaient rassemblées aux abords de sa tombe. «Arafat a conduit notre peuple au seuil de la liberté et de l’indépendance. Abou Ammar restera éternellement présent dans nos esprits et la mémoire collective de notre peuple ainsi que celle du peuple musulman et arabe», a poursuivi Abbas. Abbas, pressenti comme favori pour succéder à Yasser Arafat au poste de président de l’Autorité palestinienne lors de l’élection du 9 janvier, a repris l’un des serments du défunt raïs affirmant que «le jour viendra où un enfant lèvera le drapeau de la Palestine au-dessus des remparts d’Al-Qods».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com