A.S.M. : Rien à perdre…





Même si ce fut dans la douleur, l’ASM a pu, grâce à sa victoire de dimanche dernier, arrêter l’hémorragie. Non que sa posture au classement soit sujette à inquiétude, mais parce que la manière laisse quelque peu à désirer. A Sfax, les Marsois auront, cependant, tout à gagner. C’est qu’en l’état actuel des choses, le tableau de marche de l’équipe ne devrait pas faire la part belle au match de cet après-midi. Et c'est ce qui pourrait s’assimiler à un grand avantage pour les poulains de Selmi qui n’auront pas, de ce fait, l’épée de Damoclès sur la tête et pourront jouer en étant soustraits à toute pression inhibitrice. Sur le plan de l’effectif, deux forfaits forcés viennent, à vrai dire, au mauvais moment. Il s’agit de ceux de Ben Chrouda et Mouihbi, suspendus pour le compte de cette journée. C’est ainsi que devant Khalloufi, il y aura dans l'axe défensif Sahli et Kaddèche, ce dernier venant à suppléer Ben Chrouda. Comme latéral droit, et en l’absence de Ghazouani, toujours indisponible, Bouguerra est pressenti, au même titre d’ailleurs que le jeune Ben Ali. Mais on voit mal le coach marsois aligner celui-ci dans un match où l’expérience est un atout majeur. Sur le flanc gauche, Rouatbi devrait tenir son rôle habituel. Le passage de Bouguerra sur le côté droit devrait permettre à Junior Gaye d’être titularisé aux côtés de Hammami, dans la tâche extrêmement besogneuse de pivot. Par ailleurs, et à la place de Mouihbi, Selmi devrait faire confiance à Ben Mehrez appelé à prêter main forte aux récupérateurs, alors que Khémila sera, comme d’habitude placé derrière le duo d’attaque Chettaoui - Herech. Formation probable : Khalloufi, Bouguerra, Sahli, Kaddèche, Rouatbi, Gaye, Hammami, Ben Mehrez, Khémila, Chettaoui, Herech. Wahid SMAOUI __________________ Et revoilà… Lantame Les férus du foot se souviennent sûrement du passage du tandem gabonais au CA, Salou Tajou et Wadja Lantame, un passage qui a, du reste, laissé les meilleures impressions. Eh bien, le dernier nommé refait surface en Tunisie. Grâce aux bons offices de l’agent Mongi Ben Brahim, Lantame est, pour l’heure, à la disposition de l’AMS. Il effectuera sa première séance sous l’œil attentif de Ali Selmi, demain. C’est dire que rien encore n’a été décidé à son sujet comme d’ailleurs pour celui des deux Argentins et du Tuniso-Brésilien Adaïlton, la succession des matches joués à intervalles réduits n’ayant pas permis au coach marsois de se prononcer rapidement. Cela ne saura, toutefois, tarder. W.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com