U.S.M.-4 victoires successives : La griffe Lotfi Rehim





La quatrième victoire de suite réussie par l’ensemble monastirien (véritable record réalisé pour la première fois dans l’histoire du club) est venue confirmer la valeur, la compétence et le sérieux d’un entraîneur jeune certes mais ambitieux et sûr de lui-même. C’est à propose de Lotfi Rehim que nous parlons bien sûr. Nous avons depuis le mois de juillet et dès l’annonce de son nom, précisé sur ces mêmes colonnes qu’il s’agissait d’un choix judicieux et que l’U.S.M a trouvé, enfin, l’entraîneur qu’il lui fallait. Pourtant, Lotfi Rehim a pris l’équipe dans des conditions très difficiles: départ d’une dizaine de joueurs, doute et démoralisation au niveau du reste du groupe et mécontentement général chez les supporters. Mais Lotfi Rehim a accepté la tâche et a décidé de prendre tous les risques en misant sur son courage et ses capacités techniques. Le début de la saison n’a pas été facile pour l’équipe comme nous le savons et le doute s’est installé à un certain moment. Mais deux hommes étaient résolus à tenir promesse: il s’agit de Rehim et de M. Zouheïr Chaouch, le président du club lesquels croyaient que tout finira par prendre le bon chemin. On se rappelle qu’avant l’entame de la saison, Rehim nous confia qu’il lui faut deux à trois mois pour restructurer l’équipe. Il a tenu sa promesse et l’équipe a changé totalement de visage depuis la mi-novembre. Mais quels sont au fait les qualités de cet entraîneur? Lotfi Rehim que nous connaissons depuis qu’il était joueur au sein de ce même club, est d’abord une personne de haute valeur morale. Modeste, sérieux et très discipliné, ce sont, en fait, des atouts très importants dans ce genre de tâches. Sur le plan technique, nous savons bien qu’il suit périodiquement toutes les nouveautés dans le football moderne et s’informe constamment sur toutes les nouvelles études dans le domaine… Au moment où il exerçait dans les pays du Golfe, il a tenu à se déplacer à plus d’une reprise en Europe pour effectuer des stages et rencontrer de grands techniciens européens et visionner les conditions de préparation des grands clubs européens (France et Italie notamment). Tous ces acquis toujours enrichis et perfectionnés font de lui un entraîneur qui domine son sujet et qui maîtrise son champ de travail. Depuis sa venue à Monastir, les supporters ont remarqué au cours des séances d’entraînement que bien des choses ont changé: des entraînements spécifiques pour chaque match, pour chaque groupe de joueurs, des exercices variés loin de la monotonie et surtout de très bonnes relations avec les joueurs qu’il respecte et qu’il responsabilise. Depuis, on assiste à l’avènement d’un nouvel environnement de travail. La réussite était très proche, tout le monde a commencé à y croire depuis quelque temps. La suite des événements a naturellement récompensé un entraîneur qui mérite éloges et encouragement. Yafet BEN HMIDA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com