Basket/ Nationale A (1ère Phase – 17 ème J.) : Le play-off dans un mouchoir de poche





Regroupement de plus en plus compact en haut du classement avec dans la mire des cinq équipes concernées, le point du bonus, et retour en force de l’EOGK dans le cadre de la lutte, plus que jamais acharnée, pour l’obtention du seul billet qualificatif au play-off restant : tels sont les principaux enseignements de cette sixième journée retour. A Monastir, le leader a pour la troisième fois cette saison, mordu la poussière. On l’a toujours soutenu, son antagoniste du jour, le SN, est capable, au prix d’une concentration et d’une application de tous les instants, de battre n’importe quel compétiteur de rang. Et c’est ce que les Potiers ont cristallisé sur le pourtant extrêmement difficile parquet de Monastir. Menant à la pause (40-45), ils sont résisté au retour des Usémistes, allant jusqu’à concéder un passif de 8 points à leurs adversaires mais grâce à leur plus grande lucidité, ils sont revenus à la marque pour mener d’un petit point à 4’ de la fin (70-71) et tenir la distance jusqu’à la sonnerie finale (76-79). Cette victoire nabeulienne a permis au CA et à la JSK de rejoindre l’USM à la première place. Mais si les Clubistes n’ont éprouvé aucune peine à se défaire d’un CSC, subitement hors rails (48-26 à la pause, 70-47 à la fin du troisième quart-temps et 95-67 score final), les Kairouanais, eux, ont joué avec le feu. En effet, après avoir pris la mesure de leurs vis-à-vis sahéliens (29-43 à la mi-temps), ils se sont permis un relâchement coupable, qui ne diminue en rien du mérite des Etoiles. Ces derniers ont raté d’un cheveu la victoire, ce qui devrait, néanmoins, les réconforter et rappeler un tantinet aux Aghlabides les vertus du sport, au premier rang desquelles l’humilité. Cette même remarque vaut aussi pour les Radésiens. Ces derniers ont-ils sous-estimé leurs adversaires cabistes? Toujours est-il que ceux-ci ont clôturé le premier quart-temps à leur avantage (15-19), manquant de peu d’en faire autant à la pause (32-30). Faisant tourner leur effectif, les Radésiens ne semblaient pas estimer la résistance des Nordistes à sa juste valeur. En effet, le néo-promu a tenu la dragée haute jusqu’à la fin, ayant pu à tout moment coiffer au poteau les locaux. A la Goulette, et comme prévu, les présents assistèrent à un duel de feu entre les banlieusards du nord et ceux du sud. Les Goulettois ont finalement remporté le match qu’il ne fallait absolument pas perdre, pour aspirer toujours à l’accession au play-off. A la faveur de leur succès, ils ont pu rejoindre leur adversaire du jour à la sixième place et même le devancer au bénéfice des confrontations directes. ça, pour les considérations arithmétiques, sur le parquet, les protégés d’Elloumi ont basé leur approche stratégique sur le muselage de l’atout majeur de l’ESZ, à savoir Lamjed Njah. Dans cet ordre d’idées, Aziz Rezgui a excellemment rempli son rôle puisque son marquage à la culotte a énormément bémolisé la manœuvre du prodige zahrois. Dans l’ensemble, le rendement de l’EOGK s’est considérablement amélioré puisque le coach goulettois dispose désormais de beaucoup de solutions de rechange grâce à l’apport des deux nouvelles recrues, l’Algéro-Tunisien Jed Saïd et l’ex-Clubiste, Moez Ghenaïnia. Celui-ci a joué une bonne dizaine de minutes et son remplacement était justifié puisqu’il était encore court physiquement, la fraîcheur physique ayant été déterminante vers la fin. Wahid SMAOUI ________________ * RESULTATS EOGK - EZS (79-78) USM - SN (76-79) CA - CSC (95-67) ESS - JSK (62-64)) ESR - CAB (65-62) Tacapes - DSG (78-79) * Classement 1) USM 31 pts - ) JSK 31 pts - ) CA 31 pts 4) ESR 30 pts - ) SN 30 pts 6) EOGK 25 pts - ) EZS 25 pts 8) CSC 23 pts - ) ESS 23 pts 10) DSG 21 pts 11) CAB 19 pts 12) Tacapes 17 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com