Washington pour une participation sunnite au scrutin





WASHINGTON (Reuters) Washington fait pression sur des pays voisins de l'Irak pour amener les sunnites irakiens à participer aux élections fixées au 30 janvier, a déclaré le secrétaire d'Etat Colin Powell, quelque temps après que le principal parti sunnite annonçait son retrait du scrutin. "Nous encourageons tous les sunnites à se joindre à cet effort, à dire non au terrorisme, non au meurtre et oui à la démocratie", a dit Powell lors d'une conférence de presse. "Nous parlons aussi à tous nos amis dans la région, aux pays voisins qui ont des contacts et de l'influence auprès de la communauté sunnite, pour qu'ils encouragent les dirigeants sunnites à prendre part au vote." Tout en niant que les Etats-Unis cherchent à créer un mécanisme électoral permettant d'augmenter la représentation sunnite, Powell a laissé entendre que les dirigeants irakiens devaient tenter d'intégrer des sunnites au gouvernement issu des élections. "Pour que le gouvernement soit représentatif et (...) efficace, il faudrait assurément que l'Assemblée nationale provisoire prenne en compte le mélange ethnique du pays et trouve un moyen de garantir que toutes les composantes du pays aient la conviction de jouer un rôle approprié dans le gouvernement", a-t-il dit.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com