Un film sur l’invasion US en Irak tourné en Tunisie





Le réalisateur et comédien italien Roberto Benigni tourne actuellement en Tunisie «Le tigre et la neige», un film dont l’histoire se situe lors de l’invasion américaine en Irak, a-t-on appris lundi auprès de l’équipe de tournage à Tunis. Tunis - AFP Dans ce film, le héros de «La vie est belle», Grand prix du jury à Cannes en 1998 et primé par trois oscars à Hollywood en 1999, interprète un poète italien coincé en Irak à la veille de l’invasion américaine de 2003 avec sa bien-aimée, dont le rôle est interprété par sa propre épouse Nicoletta Braschi. «Le film relate l’histoire de deux amoureux venus d’Italie qui se retrouvent en Irak en pleine guerre et en mesurent les effets néfastes», explique Ridha Turki, le producteur tunisien du film. M. Turki qui dirige l’«International Monastir films services», créée en 1987, a produit 45 longs métrages dont le film américain «Le patient anglais», d’Anthony Minguella, récompensé par 9 oscars à Hollywood en 1997. Selon lui, Roberto Benigni a choisi la Tunisie en raison de «la sécurité et de la stabilité dont jouit le pays, de sa longue expérience en matière de production cinématographique et de la ressemblance de certains sites avec l’Irak». Le Français Jean Reno, le Syrien Rajeh Rajeh, ainsi que sept acteurs tunisiens, dont Abdelkader Mokdad, sont parmi les autres protagonistes du film. Le tournage a commencé à Rome, puis l’équipe (150 techniciens tunisiens et 80 techniciens italiens) s’est déplacée début octobre dans les oasis de Gafsa, Tozeur et Nefta, dans l’extrême sud tunisien où des quartiers censés être ceux de Falloujah et de Bagdad ont été reconstitués. Les ministères tunisiens de la Défense et de l’Intérieur ont fourni soldats et chars pour les besoins du film. Lundi, a débuté l’avant-dernière semaine de tournage en Tunisie dans des banlieues nord de Tunis. L’équipe regagnera ensuite l’Italie pour les deux dernières semaines de prise de vue, la sortie du film étant prévue en mai 2005.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com