Le phénomène s’amplifie : Des entraîneurs limogés sans défaites!





Retour remarqué du phénomène des limogeages des entraîneurs dans notre championnat. Ce phénomène concerne aussi bien les clubs de la Nationale A que ceux la Nationale B et ce indépendamment des résultats et du classement. Que l’on soit en position de prétendant au titre ou que l’on soit relégable, on n’hésite plus à virer son entraîneur pour satisfaire les exigences des supporters, étant donné que, désormais, c’est la rue qui commande. Ce phénomène qui ne surprend plus personne affecte “grands” et “petits” cela va de soi. Tant que ça ne marche pas ou que le courant ne passe pas entre différentes parties du club, il faut opérer un changement, et ce changement ne touche en général que les entraîneurs. D’ailleurs, ce phénomène a touché cette saison certains entraîneurs n’ayant aucune défaite dans leur parcours, comme il a touché également des entraîneurs malchanceux n’ayant obtenu aucune victoire. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, quand on limoge quelqu’un on ne regarde plus ses résultats et performances. La preuve: Henri Stambouli au C.A et M’rad Mahjoub à l’E.S.S ont été priés de quitter leurs fonctions en raison de la pression du public, bien que leurs résultats en championnat sont acceptables; 4 victoires et 3 nuls en championnat national pour le Français, en plus d’une victoire et un nul en Coupe arabe. Pour M’rad Mahjoub, 4 victoires et 2 nuls en championnat, en plus de 2 victoires, 2 nuls et 1 défaite en Ligue des Champions. Des bilans satisfaisants tout de même. A l'opposé de ces deux invaincus en championnat, il y a ceux qui n’ont pas été gâtés par le sort: Moncef Chargui qui a récolté une victoire (sur le tapis), 3 nuls et 2 défaites avec l’E.O.G.K, et Khaled Ben Sassi (2 nuls et 3 défaites avec l’E.S.B.K) ont été limogés. Voici donc le décor qui se présente de nos entraîneurs virés à l’issue des sept premières journées du championnat et il y aura certainement d’autres limogeages car la saison ne fait que commencer. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com