Congrès de l’Association des Magistrats : Quatre candidatures au B.E. en attendant le reste…





Ca chauffe de plus en plus dans les coulisses des tribunaux. Le Congrès de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) prévu pour le 12 décembre prochain ne semble pas laisser indifférents les hommes en robe noire qui aspirent à des lendemains meilleurs... Tunis-Le Quotidien A quatre jours de l’expiration du délai de dépôt de candidatures aux neuf sièges du Bureau exécutif de l'Association fixé pour le 22 novembre courant, quatre candidats seulement ont déjà déposé leurs candidatures. Il s’agit de MM. Walid Rahmouni, M’hadheb Chouachi, Ammar Troudi et Abdennacer Sbaiî. Les trois derniers candidats briguent les deux sièges consacrés aux régions en dehors du Grand Tunis comme le stipule l’amendement du statut de la profession. A noter que les quatre candidats déposent leurs candidatures pour la première fois. Les gens de la profession s’attendent toutefois à ce que la majorité des membres du Bureau exécutif sortant renouvellent leurs candidatures. * Consensus autour du président sortant Même si M. Khaled Abbès, président sortant de l’Association, ne s’est toujours pas prononcé sur le renouvellement de sa candidature, des sources proches du Bureau exécutif de l’AMT précisent que la majorité des gens de la profession souhaite la reconduction de M. Abbès au poste de président, d’autant plus que la moisson de ses deux mandats était fort intéressante. Les magistrats débattront au cours de la discussion des rapports moral et financier, de la teneur de l’amendement du statut de la profession, lequel n’a pas encore été rendu public. Des sources dignes de foi soulignent toutefois que l’amendement a satisfait la majorité des revendications des magistrats dont notamment le principe de l’inamovibilité des hommes en robe noire, l’élection d’une partie des membres du Conseil supérieur de la magistrature et les augmentations salariales. Les participants au Congrès salueront, par ailleurs, l’amélioration de la situation financière et sociale du magistrat décidée par le Chef de l’Etat. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com