Ben Ali : Impulser davantage le rythme du développement





Carthage-TAP Le Président Zine El Abidine Ben Ali a présidé hier un conseil ministériel consacré à l’examen du projet de loi de finances pour l’exercice 2005 qui a été élaboré en tenant compte du démarrage de la concrétisation du programme électoral du Président de la République, notamment au niveau de la consolidation de l’emploi et de l’amélioration de l’encadrement au sein des entreprises, outre l’impulsion du rythme de développement et la poursuite de l’encadrement des catégories sociales. Le projet de la loi de finances comporte les principaux axes suivants : — Impulsion de l’emploi et encouragement du recrutement des titulaires de diplômes du supérieur. — Consolidation de la compétitivité et amélioration des formules et des procédures de financement de l’économie. — Mesures à caractère social. — Poursuite de la réforme fiscale à l’effet d’améliorer les recettes et de consolider la justice fiscale. Le Président Zine El Abidine Ben Ali a souligné la nécessité de faire en sorte que la nouvelle loi de finances réponde aux priorités de l'étape actuelle, notamment au niveau de l’emploi, de l’impulsion du rythme de l’activité économique et de la préservation des grands équilibres du pays. Le Président de la République a ordonné de soumettre le projet de la nouvelle loi de finances au prochain conseil des ministres.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com