Elyès Ben Salah (Ex-C.S.S.) : «Faire douter l’adversaire»





“Ce sera un match assez difficile à négocier face à un adversaire coriace et bien organisé. L’E.S.T est difficile à manier à domicile, les poulains de Decastel doivent batailler fortement avant d’atteindre leur but mais en même temps il me semble que le C.S.S est sur la bonne voie pour atteindre son objectif et confirmer ses ambitions. Le staff technique du C.S.S a bien étudié l’E.S.T à travers de nombreuses cassettes et a tiré les renseignements nécessaires pour imposer son jeu. L’absence de Kadri et de Abdi n’inquiète pas le coach Decastel qui possède des solutions de rechange. Je conseille aux jeunes du C.S.S d’oublier la pression et d’être sereins et confiants. Les coéquipiers de Boujelbane doivent aborder le match avec le même sérieux et la même envie de gagner, leur tâche aujourd’hui ne sera pas facile, surtout que l’adversaire vise maintenant la coupe de Tunisie après son échec en Coupe d’Afrique. Avec l’effectif actuel encadré par un staff technique à la hauteur, le C.S.S peut surprendre l’E.S.T et renouveler le scénario de 1971, c’est vrai que l’équipe de Bab Souika a besoin de la coupe pour sauver la situation, mais il faut profiter de l’occasion pour s'imposer. En répondant à la question qui touche la comparaison des matches entre le C.S.S et l’E.S.T aujourd’hui avec ceux des années 80, Elyès Ben Salah a dit: “Vous me poussez à comparer l’incomparable. Dans les années 70-80, il y avait dans les deux camps de grands joueurs comme Tarak et Agrébi, le public des deux équipes se déplaçait au stade pour vibrer au rythme des exploits techniques des joueurs des deux camps. Je me rappelle qu’on se déplaçait à Tunis avec la peur au ventre. On était stressés. Aujourd'hui, pour beaucoup de joueurs il s’agit d’une formalité à remplir, il y a de gros moyens mis en place mais la qualité manque terriblement. Pour le résultat d’aujourd’hui, celui qui aura plus de chance remportera la victoire. Je suis, cependant sûr que ça sera un très bon match entre deux grands clubs”. Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com