Après le blocage du bouquet TPS : Les hackers tunisiens sur le pied de guerre





Depuis quelques jours, les amateurs des chaînes satellitaires françaises se sont trouvés privés de la réception piratée à cause d’une contre-attaque entreprise par les gérants du bouquet TPS. Toutefois, les pirates sont loin de baisser les bras. Ils se sont livrés à une chasse sans merci pour décrypter le nouveau code. Tunis - Le Quotidien Au grand dam des téléspectateurs des chaînes françaises diffusant leurs programmes sur le bouquet TPS, une nouvelle mesure anti-piratage, mise en œuvre depuis plusieurs jours, a bloqué toute possibilité d’accès aux différentes chaînes par le biais des cartes piratées. Dans les nombreuses échoppes spécialisées dans la réactivation des cartes de réception des bouquets des chaînes satellitaires cryptées ainsi que dans le “patchage” des modules et des récepteurs de télévision, l’effervescence bat son plein. Dans ces petites boutiques comme celles situées du côté de la rue d’Athènes mais aussi au Souk Moncef Bey, l’ambiance témoigne d’une véritable fièvre. Une foule compacte de badauds se rue vers ces espaces dans l’espoir d’avoir enfin la clé magique qui le permette de décrypter le nouveau code TPS. Les dizaines de techniciens qui opèrent dans ces nombreuses échoppes se sont lancés dans une chasse au code secret. M. Ali Hammouda, gérant d’une boutique des services de réparation et de maintenance des récepteurs satellitaires, nous indique à ce propos que “la contre-attaque entreprise par l’opérateur du bouquet en question a été un peu dure cette fois-ci à telle enseigne qu’il s’est trouvé depuis un bon moment au chômage technique”, en attendant la délivrance qui pourrait venir à tout instant grâce aux pirates qui avaient l’habitude de décrypter tous les systèmes anti-piratages mis en œuvre par les opérateurs des bouquets satellitaires. Notre interlocuteur signale ainsi qu’il existe même des “entreprises” de piratage. Composées généralement des “génies” de l’informatique, ces petites entreprises spécialisées dans le piratage opèrent actuellement dans le but de découvrir le nouveau système de cryptage. * Migration vers l’analogique L’entreprise propriétaire du réseau TPS a en fait mis en place un nouveau code de cryptage destiné à empêcher le piratage qui est devenu monnaie courante dans plusieurs pays. Pour ce faire “l’opérateur français de ce réseau de télévision crypté a mis en place une technique pointue rendant les cartes piratées inopérantes”, souligne un technicien installé du côté de la rue d’Athènes. “Il s’agit d’un changement du module du “viaccess”, mais le fait que les programmes du codage des chaînes de France Telecom ont été déjà décryptés indique qu’il ne s’agit pas d’un système inviolable”, a-t-il ajouté. Cette mesure anti-piratage entreprise par la direction du réseau TPS a permis en fait d’affecter la réception illicite de ses chaînes dans tous les pays du Maghreb situés dans la zone couverte par le satellite “Hot Bird”. Bon nombre des téléspectateurs adeptes des chaînes françaises n’ont pour le moment d’autre alternative que d’émigrer vers l’analogique voué à l’oubli à la veille du grand boom du numérique mais qui permet paradoxalement de capter ces chaînes convoitées par le téléspectateur. Toutefois, cela ne devrait pas tarder encore longtemps, assure la majorité des techniciens qui comptent bien sur la capacité des pirates à trouver la bonne clé. Pour le moment, la communauté des hackers tunisiens est en agitation. Plusieurs forums de discussion sur internet 100% hackers, sont en effervescence. Tout le monde a mis la main à la pâte pour résoudre l'énergie au grand bonheur des amateurs du gratis. Hassen Ghediri


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com