Ligue Arabe des Champions/ C.A.B. – Al Ahly (0 – 0) : Contre-performance des Bizertins





Pour son premier match dans ce second tour de la ligue arabe des champions, le C.A.B n’a pu glaner les points de la victoire. Il est vrai que les Cabistes avaient en face une équipe habituée à ce genre de confrontation, en l’occurrence Al Ahly de Jeddah qui bien que privé des services de deux joueurs clés Talel Mechaâl blessé et Walid Abderrahim suspendu a su gérer la rencontrer à sa guise pour se montrer dangereux par moments et inquiéter l’arrière-garde du C.A.B. Au cours de la première période les Cabistes ont exercé un pressing haut dans le but de déverrouiller la défense hermétique des Saoudiens, mais les assauts de Marcos, Laâroussi et Azek n’ont pu aboutir surtout que l’adversaire a su fermer toutes les issus et surtout les flancs ce qui a énormément gêné le manœuvre cabiste. D’autre part et sentant que l’attaquant Marcos constituait un danger permanent, l’entraîneur d’Al Ahly l’a soumis à un marquage strict et rigoureux. Ce qui entrava davantage la manœuvre du C.A.B. En seconde période les deux équipes sont sorties de leur réserve dans le but d'obtenir le succès. C’est ainsi que Mahmoud Ouertani a essayé de trouver la solution en plaçant Azek derrière les attaquants et en demandant aux joueurs des couloirs Mechergui et Arafa de se porter en attaque. En face l’équipe saoudienne a eu recours au jeu direct pour exploiter les espaces libres dans le dos de la défense bizertine. Ce jeu direct a eu un effet négatif sur le rendement des joueurs du C.A.B qui ont perdu leurs repères et par conséquent leur concentration et même le pressing des dernières minutes n’a rien donné tout comme les rentrées de Yeken et Ben Afia. Au contraire c’est Al-Ahly qui aurait pu forcer la décision vers la fin, mais ça aurait été juste pour le C.A.B. L. OUAKAD


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com