Basket/ Nationale A (1ère Phase – 12ème J.) : Maintien du statu quo





La première journée retour a donné lieu à des résultats conformes à la logique, avec notamment une belle victoire de l’ESR à Hammam-Sousse. Le principal bénéficiaire, sur le plan arithmétique, a été le CSC qui rejoint l’ESS et EZS à la septième place. A part donc ce menu changement au classement général, c'est le statu quo qui a été maintenu. Plus même, le fossé s’est creusé davantage entre les cinq premiers classés, autrement dit les futurs du play off et la meute des poursuivants, quatre en tout puisqu’hormis l’EOGK, EZS, et l’ESS, le CSC parvient tant bien que mal à côtoyer ce trio, postulant ainsi à un passage au forceps au play-off. A la Goulette, le leader monastirien a prouvé qu’il n’a nullement usurpé sa première place. Se prévalant d’un excellent fond de jeu, les Monastiriens ont donné à voir une circulation rapide et fluide du ballon, avec, à la clé, des tirs réussis à partir des positions les plus avantageuses, outre d’autres ingrédients aussi bien en défense qu’en attaque. A la faveur d’un effectif riche, ils se sont permis de mener jusqu’à 28 points d’écart au troisième quart-temps (33-61). Constatant les dégâts et voyant que la cause était entendue, Elloumi injecta les jeunes et moins jeunes, à l’image de Sami Nefzi. Bien lui en prit puisque l’écart a été ramené à 15 points seulement à la fin, les Monastiriens ayant pour leur part, il faut le reconnaître, lâché du lest. Le dauphin, la JSK, a une nouvelle fois tremblé. Après avoir failli mordre la poussière à Kairouan même face à l’EOGK, les Aghlabides ont vécu le même scénario devant EZS. Celle-ci a, en effet, mené au score régulièrement à la fin des trois premiers quarts-temps, à savoir (18-20), (40-44) et (60-67). Au beau milieu du quart-temps final, les Zahrois menaient toujours le bal (67-74). Mais au prix d’un finish époustouflant, les Maoua et consorts l’emportèrent sur le fil. Les Zahrois ne doivent pas être trop déçus, du moment que leur prestation reluisante est à même de les rassurer quant à la suite des événements. La guerre des Etoiles est finalement revenue aux Radésiens. C’est une victoire éloquente puisqu’elle a été obtenue face à un prétendant opiniâtre à la 6ème place et, de surcroît, à l’extérieur. Ce même rang est, légitimement, convoité par le CSC qui s’en est allé battre logiquement Tacapes à Gabès même. Même si les Cheminots ne font pas de la qualification au play-off une obsession, ils prennent leurs matches, un à un, comme ils viennent. Sait-on jamais ! Le derby capbonais est revenu, comme attendu, au SN . Mais les Potiers qui ont fait face à une belle résistance grombalienne, inquiètent toujours leurs supporters, notamment à la suite de leur piètre sortie à Radès et leur rendement quelconque à Grombalia. Enfin, le CA s’est contenté de dérouler son jeu face au CAB, creusant progressivement l’écart pour atteindre les 24 points à la fin. Wahid SMAOUI ________________ Résultats EOGK - USM (65-80) CA - CAB (86-64) DSG - SN (56-65) JSK - EZS (93-90) Tacapes - CSC (70-83) ESS - ESR (79-83) Classement 1) USM 23 pts 2) JSK 22 pts 3) CA 21 pts - ESR 21 pts - SN 21 pts 6) EOGK 18 pts 7) EZS 17 pts -) ESS 17 pts -) CSC 17 pts 10) DSG 14 pts 11) CAB 13 pts 12) Tacapes 12 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com