E.S.T. : L’ère Aziz Zouhir a commencé





Vendredi, le Parc B, fief de l’Espérance a vécu une après-midi bien particulière. Après dix-sept années aux commandes le président sortant cédait sa place à Aziz Zouhir, le nouveau numéro un. Il fallait imaginer un peu l’ambiance qui a régné au Parc ce jour-là. L’émotion était à son comble, s’agissant d’un événement de taille dans la vie du doyen des clubs tunisiens. Celui-ci ayant connu d’innombrables heures de gloire sur le double plan national et africain lors des deux dernières décennies et il est normal que la passation se fasse dans un climat tout particulier. Avant la séance d’entraînement le président sortant a présenté aux joueurs de football son successeur et a souhaité à l’équipe toute la réussite possible. * «œuvrer dans la même voie…» En guise de première déclaration, le nouveau président du club a affirmé que l’Espérance visera toujours les trophées et le public est appelé à venir nombreux dès la rencontre de cet après-midi face au CSH Lif pour soutenir ses favoris. Quant à l’avenir immédiat, M. Aziz Zouhir a précisé qu’un programme de travail sera mis au point et ce après la composition du Bureau directeur. C’est dire qu’à l’heure actuelle aucune décision n’est prise concernant la gestion de l’équipe de football. Le staff technique dirigé par le Suisse Claude Andrey est maintenu vu l’excellent travail qu’il est en train d’accomplir. Et le comité des Sages qui se réunit régulièrement ces jours-ci saura tracer le chemin à suivre. Celui-ci ne devrait pas être très différent. L’équipe œuvre dans la même voie, celle du succès et du professionnalisme. Ainsi, il est clair que le changement à l’Espérance se fait dans la continuité. * Retour de Souayah et Zaïem Sur le terrain, Claude Andrey a soumis vendredi après-midi ses joueurs à des exercices technico-tactiques avant de passer au rituel match d’application destiné à la préparation de l’équipe pour le match de tout à l’heure face au CSH Lif. Un match qu’il faut absolument gagner pour entamer la nouvelle ère par un succès et demeurer dans le groupe de tête. Chapitre effectif, Khaled Badra qui n’a pas récupéré totalement de sa blessure a quitté la séance avant terme, tout comme Walid Azaïez. Quant à Mourad Melki qui était pourtant présent à l’arrivée des joueurs et à la réunion, il a très vite rebroussé chemin avant l’entraînement (!) Il est donc fort probable qu’il manque à l’appel cet après-midi. Par contre Claude Andrey récupère Kamel Zaïem et Skander Souayah, tous deux absents mercredi devant l’ES Zarzis. Seul Jean Jacques Tizié déclarera encore une fois forfait et sera de nouveau suppléé par le jeune Hamdi Kesraoui. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com