Tunis : Nuit d’horreur à Charles Nicolle





Ce qui s’est passé à l’hôpital Charles Nicolle est digne d’un film d’horreur. Le sang a coulé à flots hier aux alentours de quatre heures du matin dans cet établissement sanitaire de la capitale. Tunis - Le Quotidien Le corps médical et para-médical en service n’oubliera jamais les scènes d’horreur qui se sont produites sous leurs yeux après qu’une bande de criminels constituée de six personnes se fut attaquée à l’aide de haches, de couteaux et mêmes d’épées aux infirmiers et aux médecins de service blessant grièvement quatre d’entre eux. Un médecin fut ainsi touché au niveau de l’épaule. La lame a en effet transpercé le thorax pour sortir de l’autre côté. Un infirmier a, également été attaqué au niveau du visage et balafré au-dessus du cou. Les deux autres victimes ont été défigurées et leur état est jugé critique par les médecins qui les ont traités. Il y a lieu de signaler que cet incident a éclaté suite à l’admission de deux individus dans les services d’urgence de l'hôpital. Les deux patients, en état d’ébriété, ont été agressés à l’aide d’armes blanches par quatre autres personnes. C’est alors que l’infirmier de garde a voulu appliquer le règlement en vigueur en signalant l’agression aux agents de police. Du coup, les deux patients ont réagi violemment interdisant à l’infirmier de faire son devoir. Dans la mêlée, une violente bagarre a éclaté. Les deux soulards qui ont été un peu plus tard rejoints par quatre autres individus, ont sorti des armes blanches dissimulées sous leurs vêtements avant de s’attaquer sauvagement à l’équipe de nuit. Au passage, les six agresseurs s’en sont pris aux équipements de l’hôpital provoquant des dégâts matériels importants. Sitôt informés, les agents de police se sont rendus sur les lieux. On croit savoir qu’ils ont réussi à arrêter les six criminels. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com