Plainte contre Rumsfeld





Le Quotidien-Agences Un collectif d'avocats a annoncé hier à Berlin avoir déposé une plainte devant la justice allemande contre le secrétaire d'Etat américain à la Défense Donald Rumsfeld et d'autres responsables américains pour crimes de guerre et torture dans le cadre des sévices de la prison d'Abou Ghraïb. Cette plainte déposée auprès du Parquet fédéral allemand s'appuie sur "le principe du droit universel", explique dans un communiqué le collectif d'avocats internationaux. "Il est possible en Allemagne de poursuivre de manière universelle les violations du droit international commises dans la monde entier", selon le code pénal allemand, argumente le collectif, qui représente des avocats du Center for Constitutionnal Rights (CCR), basé à New York, et de l'Association des avocates et avocats républicains, basé à Berlin. La plainte contre crimes de guerre et torture vise Rumsfeld, mais aussi George Tenet, ancien directeur de l'agence américaine de renseignement CIA, le général Ricardo Sanchez, ancien chef des forces américaines en Irak, ainsi que "sept autres fonctionnaires du gouvernement et de l'armée américains". Elle est déposée au nom de "cinq victimes irakiennes de mauvais traitement et de torture" lorsqu'ils se trouvaient en détention américaine, poursuit le communiqué. La plainte, un document de 160 pages. Le dossier montre "comment les méthodes d'interrogatoire de l'armée américaine a été exportée de (la base américaine de) Guantanamo en Irak". Enfin, notent les avocats, si des soldats américains sont actuellement poursuivis par la justice américaine, "rien ne permet de prévoir" qu'une enquête soit à terme ouverte contre leurs supérieurs. "Il est clair que le gouvernement américain ne veut pas ouvrir une enquête contre ces responsables au sujet de ces allégations", a déclaré Michael Ratner, président du CCR.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com