Ukraine : Ianoukovitch passe à l’offensive





Kiev-AFP Le Premier ministre ukrainien Viktor Ianoukovitch, vainqueur contesté de la présidentielle, est passé à l'offensive hier, alors que son gouvernement affronte une motion de défiance au Parlement, en proposant le poste de chef du gouvernement à son rival Viktor Iouchtchenko ou une nouvelle élection dont les deux hommes seraient exclus. L'opposant Viktor Iouchtchenko a rejeté les propositions de Viktor Ianoukovitch. "Si ma victoire est confirmée, je suis prêt à proposer le poste de Premier ministre à Viktor Iouchtchenko", a déclaré Ianoukovitch lors d'une conférence de presse. En revanche, si la Cour suprême annulait le scrutin, Ianoukovitch estime qu'une nouvelle élection devrait avoir lieu sans lui ni Iouchtchenko. "Si la Cour suprême conformément à la plainte de l'opposition reconnaît l'élection dans les régions de Donetsk et Louhansk frauduleuse, je suis prêt à appeler les citoyens de ces régions à aller de nouveau voter", a-t-il réaffirmé. Mais si le scrutin est annulé, "je propose d'organiser une nouvelle élection en Ukraine sans ma participation ni celle de Viktor Iouchtchenko" pour éviter une partition du pays, a-t-il ajouté. Hier, le Parlement s'apprêtait à se prononcer sur une motion de défiance à l'égard du gouvernement Ianoukovitch, proposée par l'opposition.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com