C.A. : Maâloul a-t-il trouvé la bonne formule ?





Au Parc A, on retrouve déjà la belle ambiance après la convaincante victoire à La Marsa. Les craintes soulevées à l’issue du match contre Al Hilal ont laissé la place à un optimisme tout à fait logique. Ce qui assure le plus, c’est la manière avec laquelle l’équipe a évolué contre l’ASM. Il est vrai que certains volets tactiques restent à améliorer, mais l’ensemble a donné l’impression d’être sur la bonne voie. Les trois lignes ont été si proches et le onze clubiste a évolué avec une régularité qui lui faisait défaut depuis quelque temps. Nabil Maâloul n’est sûrement pas étranger à cette métamorphose et peut à présent continuer sur les mêmes bases. Des points négatifs à améliorer, il y en a encore. L’entraîneur tient à aligner Wissem Ben Yahia sur le côté gauche et ce dernier s’y est donné à fond sans fournir un plus sensible car il se sent beaucoup mieux au côté opposé. En défense, les solutions de rechange ne manquent pas et on a constaté nettement que les latéraux ont enfin trouvé le juste équilibre pour faire leur boulot derrière et participer activement au travail offensif. C’était d’ailleurs l’un des points forts du CA dimanche dernier grâce à l’abattage de Zaâlani et Toujani. * Avec ou sans Sellami ? L’équipe clubiste a-t-elle réellement besoin d’un régisseur? Maâloul en est-il convaincu ? Une fois Oussama Sellami rétabli, va-t-il retrouver sa place en tant que tête pensante de l’équipe. La solution de La Marsa avec Mouelhi et Traoré derrière les attaquants sera-t-elle maintenue ? Le technicien clubiste ne donne pas l’impression d’opter définitivement pour l’une de ces deux formules et tout dépendra, selon lui, des matches et des adversaires. Signalons que Sellami, victime d’une légère élongation, a repris le travail avec ses coéquipiers et sera opérationnel pour dimanche prochain. * Ne pas céder à la suffisance Le tirage au sort de la Coupe de Tunisie n’a pas été très clément avec le CA puisqu’il aura à rencontrer d’entrée un CSHL en progrès ces dernières semaines. Pour Hamda Tiouiri, l’entraîneur-adjoint, il s’agit d’un adversaire à prendre très au sérieux : «Le CSHL a laissé de bonnes impressions devant l’EST en championnat et se battra jusqu’au bout en coupe. Nous devons respecter cet adversaire et se préparer à un match difficile. Au CA, on vise tous les titres et on doit aborder toutes les rencontres avec le même sérieux. Nous sommes confiants mais je tiens à préciser que le tirage nous a offert un adversaire coriace». C’est dire que le staff technique met déjà en garde ses joueurs pour ne pas sous-estimer des Hammam-Lifois qui sont en train de s’améliorer après un début difficile. Les mêmes consignes s’appliquent également au match de ce dimanche contre El Gaouafel de Gafsa qui ne manquera pas de se défendre avec acharnement. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com